Haïti-Société : le secteur populaire proche du pouvoir appelle l’opposition à la sagesse 

Sociéte
Typographie
 
 
La plateforme nationale du secteur populaire haïtien PLANSPA appelle les leaders de l’opposition à la sagesse et à une prise de conscience en vue de faciliter la tenue du dialogue devant aboutir à la formation d’un nouveau gouvernement.
 
 
Le leader de la PLANSPA, Me Dieudonné Lhérisson soutient que celui ou celle qui aura à diriger ce nouveau  gouvernement doit être quelqu'un qui connait le domaine politique en plus d’être doté d’une sensibilité populaire.
 
 
Il doit aussi avoir le sens de l’état et être prêt à aider le président Jovenel Moïse, sans chercher à le poignarder dans le dos, à réunir ses alliés du PHTK et les membres de l’opposition, quelle soit radicale ou modérée, autour d’une même table dans la perspective de la mise en place d’un nouveau conseil électoral provisoire (CEP).
 
 
Ce collège électoral aura la mission d’organiser des élections « libres et démocratiques » pour 146 cartels municipaux, dit Dieudonné Lhérisson arguant qu’en vertu du décret électoral de 2013 en son article 259 alinéa D et paru dans le moniteur # 229, les mandats de tous les magistrats communaux doivent prendre fin au cours de ce mois de janvier 2020.
 
 
Le nouveau CEP devra aussi organiser des élections pour renouveler la chambre de députés et les postes qui seront vacants (19) au sénat  au deuxième lundi de ce mois de janvier conformément, dit Me Lhérisson, à l’article 95.3 de la constitution de 1987 amendée.
 
 
Dieudonné Lhérisson insiste sur la nécessitée d’avoir un dialogue sincère qui doit déboucher sur un accord historique qui permettrait aux acteurs politiques, aux membres du secteur privé des affaires et de la société civile ainsi qu’aux dirigeants d’organisations de base d'accepter le principe démocratique qui veut qu’un président, constitutionnellement élu, puisse  accomplir son quinquennat.
 
 
Le spécialiste en population et développement invite le président Jovenel Moise, conformément à l’article 136 de la constitution de 1987 amendée, à continuer  et à s’assurer de la bonne marche des institutions dont la chambre des députés, le sénat de la république ainsi que les collectivités territoriales.
 
 
DO/HPN
 
 
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages