Haïti-Religion : L’Église Catholique demande à  l’opposition de faire des concessions et au pouvoir de s’auto-évaluer

Sociéte
Typographie

 

 
 
Le message des évêques de l’Église catholique d’Haïti à la veille de la Noël et du Nouvel An est clair cette année. Sans langue de bois, l’ensemble des Évêques dans leur traditionnel message de Noël, adressé au Peuple de Dieu, le 29 novembre 2019, au terme de leur  assemblée plénière ordinaire, invitent les membres des trois Grands Pouvoirs de l’État à s’adonner à une autoévaluation sans complaisance de leur mode de gouvernance afin de se réorienter. Les Prélats lancent également un appel pressant aux opposants du régime en place de se conduire en stratèges conséquents et avisés sachant discerner les approches et les mesures qui conviennent en vue d’une solution profitable à tous.
 
 
La Conférence Épiscopale d’Haïti (CEH) croit urgent que le pays doit trouver une solution historique à cette crise profonde qui met la barque nationale en péril.
 
 
Cette solution, préconisent les messagers de Dieu, doit être effectuée au prix de coûteuses concessions de part et d’autre pour le plus grand bien de ce peuple et de ce pays en mal de trouver son angle de repos.
 
 
Face à ce tournant historique de notre évolution comme peuple et nation pour changer notre régime, les Évêques d’Haïti rappellent aux tenants du pouvoir actuel qu’il ne suffit pas d’acquérir un mandat, il faut le mériter. Et aux membres de membres de l’opposition, ils leurs demandent de faire des concessions, s’ils veulent  être comptés comme acteurs de cette grande solution historique, Selon l’Église Catholique Rien n’est trop coûteux pour un vrai patriote, lorsqu’il s’agit d’une décision d’envergure pour le bien supérieur de la patrie. 
 
 
 
Yves Paul LEANDRE
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages