Mystère autour d’une attaque ayant fait deux morts dans une famille à Pétion˗Ville

Insolite
Typographie

 

Les habitants du quartier Loé dans la zone de Juvénat, Pétion˗Ville, ont découvert 6 personnes inanimées à l’intérieur d’une maison dans la matinée du 28 mars. Ces dernières, apparemment membres d’une même famille, portaient des traces de coups et de blessures. Les deux plus jeunes succomberont suite à cette attaque mystérieuse. Stupéfiés, les habitants de la zone attribuent les faits au surnaturel. Retour sur une histoire rocambolesque avec Kervens Olivier qui a été recueilli les témoignages des habitants du quartier pour l’agence

Personne n’est intéressé au bilan officiel. Ils font très peu de cas de ce que dit le procès-verbal du juge de paix ayant fait le constat des cadavres.  Ce que racontent les habitants de Loé à propos de l’événement mystérieux survenu dans leur quartier est digne d’un scénario de film hollywoodien. Comme a tenté d’expliquer Andy, qui croit dure comme fer que c’est un zombie malveillant qui a agressé ses voisins.

 

 ‘’C’est un truc de film ça’’, a déclaré le jeune homme dans la vingtaine qui nous a confié qu’il n’avait jamais entendu une telle histoire avant. ‘’Mais, y a qu’un zombie pour attaquer des gens et causer autant de dégâts avec une telle précision’’, a continué celui qui habite le quartier depuis deux ans. Son argumentaire se base sur le fait seuls les enfants ont été tués alors que les adultes eux ont tous perdu l’usage de la parole.

 

Les hématomes et les traces de sang qui ont été remarqués par certains sur le corps des victimes, n’ont servi pour eux qu’à renforcer l’hypothèse du fameux zombie persiste. Malgré qu’elle soit truffée d’invraisemblances, pour soutenir l’histoire du fantôme, les habitants poursuivent en faisant référence à la réputation qu’avait la propriétaire de la maison.

 

‘’Elle appartenait à une prêtresse vaudou décédée, il y a seulement quelques mois’’, nous a confié un père de famille qui réside dans la zone depuis plus de vingt cinq ans. Selon ce qu’elle prédisait, sa demeure ne devrait pas être occupée par personne d’autre qu’elle, a indiqué Andy.

 

Cependant, une autre explication tout aussi superstitieuse nous a été fournie par une marchande de fritures qui tient son commerce dans le voisinage, ‘’Elle avait des engagements envers ses loas, chaque année à cette période, elle devrait leur organiser une cérémonie. Pour la marchande visiblement bien informé de ce qui passe dans le quartier, c’est parce que le rendez-vous n’a pas été respecté cette année que les esprits ont décidé d’attaquer ceux qui habitent la maison.

 

À Loé, lieu où s’est produit le drame, nous semblons avoir été loin de la vérité. Les seules personnes qui auraient pu nous raconter avec justesse ce qui s’est vraiment passé dans cette maison au cours de la nuit du 27 au 28 mars, ont perdu l’usage de la parole et pour l’heure, se trouvent à l’autre bout du pays dans l’espoir de trouver une guérison mystique. Aucune enquête n’a été ouverte par les autorités compétentes pour faire la lumière sur cette affaire mystérieuse, ces dernières semblent trop occuper par la chasse de vrais fantômes, ceux du 509.     

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages