Haïti-culture : quand des jeunes filles prônent la beauté haïtienne authentique 

Mode
Typographie

« Coin naturel » est le nom de cette association de jeunes qui filles qui s’engagent dans une démarche  visant à combattre ce phénomène d’aliénation qui atteint la plupart des filles haïtiennes qui pensent que pour  être belle, il faut  s’accommoder aux canons esthétiques imposés par les pays occidentaux (les blancs)

 

Ce groupe qui a pris naissance dans la commune de Carrefour, a commencé par  une campagne de sensibilisation à travers les réseaux sociaux autour du phénomène du défrisage, ou encore du « lissage » du cheveu crépu.

«  Les effets négatifs  des produits importés sur la santé ; comment prendre soin de ses cheveux avec des produits naturels;  le phénomène d’acculturation,  sont les principaux thèmes abordés par les membres de Coin naturel sur les réseaux.

Selon Anne Vayola Eugène porte-parole de « Coin naturel » , la démarche vise à combattre le complexe d’infériorité chez les jeunes filles haïtiennes face aux blanches dont elles "imitent" la texture de cheveux.

Etant donné  que bon nombre de jeunes filles n’ont pas accès à internet, les responsables de Coin naturel ont décidé de passer à une autre phase de leur mouvement, en organisant des spectacles en vue de toucher un plus grand nombre de personnes.

C’est dans cette perspective, que l’association avait organisé, le dimanche 28 août 2016, dans les locaux des Sœurs salésiennes de Carrefour une grande foire gastro-artisanale sous le thème : «Fyète nègès ».

Les animateurs Gregory Saintilus et  Anne Vayola Eugène ont profité de la circonstance pour  inculquer quelques principes salutaires  aux enfants et parents qui étaient présents sur la nécessité de se démarquer  du phénomène de  défrisage et l’éclaircissement de la peau, ce que certains sociologues appellent  des pratiques « désidentificatrices ».

Comme perspective,  Coins naturel compte se rendre dans les orphelinats  pour enseigner aux jeunes filles des techniques pour prendre soins de leurs cheveux sans utiliser les produits importés  destinés à cet effet.

Conscients de l’importance capitale d’une telle initiative, des promoteurs et propriétaires de médias ont contacté les responsables de Coin Naturel pour organiser de pareils spectacles dans d’autres régions du pays.

Wilner J. Jean Louis

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages