Haïti : Progrès de l’éducation, l’UNESCO et l’ONAPE présentent un Rapport mondial de suivi

Education
Typographie

 

De concert avec l’Office National du Partenariat en Education (ONAPE), l’UNESCO a procédé à l’aide de téléconférence sur le net, ce jeudi 19 novembre 2020, à la présentation du Rapport mondial de suivi qui mesure les progrès de l'éducation dans le cadre de l'Agenda 2030 pour le développement durable.

Ce rapport préparé par une équipe indépendante sur le plan éditorial, est publié par l'UNESCO. L’édition 2020 est axée sur l'inclusion, un élément clé de l’ODD 4.

Cette présentation du Rapport mondial de suivi de l'éducation a été faite par M. Daniel April, PhD, Chercheur pour le Rapport mondial de suivi sur l’éducation (UNESCO).

Le sujet relatif à l'apport de la nouvelle Stratégie nationale de développement des statistiques de l’éducation (SNDSE) d’Haïti au suivi de l'ODD-4, a été traité par M. Jacques Georges Reid, Consultant en appui au ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP).

Ces interventions ont été suivies de questions et commentaires des participants à l’endroit des intervenants qui ont répondu à tour de rôle.

Cette séance, notons-le, s’inscrit dans le cadre de la deuxième série de webinaire sur l’avenir de l’éducation et de la formation en Haïti que l’Office national de partenariat en éducation (ONAPE), dans sa mission de gestion institutionnelle du partenariat public-privé en éducation, en synergie avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), accompagne en vue de :

1) Poser les grands problèmes de l’éducation de manière globale, particulièrement dans le contexte de la COVID-19.

2) réunir tous les acteurs en vue de discuter sur l’avenir de l’éducation et de la formation dans toutes ses composantes, à savoir la qualité de l’enseignement-apprentissage à l’école haïtienne, l’alphabétisation et l’éducation non formelle, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, au-delà de la crise actuelle.

3) Favoriser un front commun entre l’État, les partenaires nationaux et internationaux, le réseau privé de l’éducation, le secteur des affaires, les organisations syndicales, les parents et élèves aux fins de recueillir des idées et solutions à court, moyen et long terme réalistes et réalisables dans la réflexion commune sur l’éducation en Haïti.

AL/HPN

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages