Haïti-Examens d’État 2020 : Environ 120 000 candidats sont attendus lundi au bac unique

Education
Typographie

La seconde série des examens d’État pour l’année académique 2019-2020 débute ce lundi 19 octobre, comme prévu par le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) avec le baccalauréat unique. Suivant les statiques fournies par le directeur du Bureau national des examens d’État (BUNEXE), le professeur Renan Michel, près de 120 000 participants sont attendus à ces épreuves officielles.

Les dix départements scolaires sont censés prêts pour accueillir les bacheliers. Si tout se passe bien au cours de ce week-end, dont la couleur a été annoncée par des politiques et autres, les épreuves se dérouleront pour cette deuxième semaine d’examens officiels, dans divers sièges préposés à cette fin, du lundi 19 au vendredi 23 octobre, suivant le calendrier révisé du MENFP.

Selon les données chiffrées communiquées par le BUNEXE, l’effectif des candidats pour le bac permanent (recalés) en Nouveau secondaire (NS4) est de 2107. Tandis que, pour les réguliers toujours NS4, l’effectif est de 61 254 candidats. Pour le bac permanent de la philo traditionnelle, ils sont 11 650 participants. Alors que, pour la philo traditionnelle des élèves réguliers, le nombre est chiffré à 44 276 candidats.

Globalement, ils sont au total 13 757 candidats (recalés) pour le bac permanent et 105 530 candidats réguliers pour le NS4 et la philo traditionnelle. Ce qui fait un grand total pour les dix départements, de 119 287 bacheliers qui s’apprêtent à subir les épreuves, lesquelles sanctionneront la fin des études secondaires pour cette année scolaire 2019-2020.

Par ailleurs, le ministère rappelle aux candidats la nécessité de respecter scrupuleusement les consignes édictées afin d’éviter des problèmes qui peuvent se révéler néfastes pour leur avenir. Ces consignes sont, entre autres, l’interdiction formelle d’utilisation de téléphone portable en salle d’examens, la prohibition d'utilisation de calculatrice programmable et de bien d’autres gadgets devant servir de nuisance au bon déroulement de la passation des épreuves.

Pour les candidats réguliers notamment, le port de l’uniforme de leur établissement scolaire respectif est toujours obligatoire. Passible de sanctions sévères, allant même jusqu’à l’interdiction de prendre part aux examens d’État durant une période de deux (2) ans, tout candidat ne respectant pas les consignes. En ce qui concerne les agents de la police qui devraient participer aux épreuves, il leur est hautement recommandé de laisser leur pistolet à la maison.

Soulignons que le lundi 19 octobre, les candidats composeront en dissertation philosophique dans la matinée et dans l’après-midi, en biologie pour les élèves de la philo traditionnelle et en chimie pour ceux du secondaire rénové (NS4). 

Notons que le vendredi 23 octobre 2020, de 8 h 30 a.m. à 11 h a.m., les élèves du secondaire III (3) subiront une épreuve anticipée de français.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

   

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages