Haïti-Éducation: Deux nouvelles têtes à la Direction des affaires juridiques du MENFP

Education
Typographie

Maître Presner Sylvaince, directeur a.i. et Me Jacquelin Lirisemond, assistant directeur, ce sont les deux cadres installés, ce jeudi 15 octobre, à la tête de la Direction des affaires juridiques (DAJ) du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP). La cérémonie d’installation a été présidée par le Dr Meniol Jeune, directeur général de cette institution étatique, a constaté Haiti Press Network.

Les deux cadres de ce service qui s'occupe de la question juridique du ministère et la gestion de la légalité des documents émis par l’établissement ont investi officiellement leurs fonctions, en remplacement de Me Joël Désauguste, l’ancien directeur.

À cette occasion, le directeur général du MENFP, Dr Meniol Jeune a rappelé à l’intention des nouveaux responsables de la DAJ, l’ensemble des dossiers d’importance qu’interpellent cette importante Direction, notamment la gestion du personnel, la délivrance et la légalité des documents, le traitement des dossiers relatifs aux affaires juridiques, tout en luttant contre la médiocrité, la corruption et la fraude.

En outre, tout en leur demandant de faire leur travail avec science, conscience, humilité, et respect, il les invite à respecter et à faire respecter les consignes des plus hautes autorités du ministère dans le souci du bon fonctionnement de cette institution publique. Dr Meniol Jeune leur demande de prendre toutes les dispositions nécessaires pour résoudre les problèmes auxquels est confrontée la Direction des affaires juridiques.

Par ailleurs, le numéro 2 du MENFP a salué la sagesse et le sens du service public de ces deux cadres ; deux qualités enthousiasmantes qui, souligne-t-il, habitent les nouveaux dirigeants de la DAJ.

« Je veux croire que vous allez remplir votre tâche avec surtout science et conscience en tant qu’hommes de loi. Vous avez le devoir de fournir des résultats probants », a recommandé le directeur général au Me Sylvaince et au Me Lirisemond, tout en attirant leur attention sur l’immensité de la tâche qui les attend. 

De son côté, le nouveau directeur a.i., Me Presner Sylvaince a remercié les autorités pour avoir renouvelé leur confiance en lui. Il a promis d’apporter du sang neuf à la DAJ, cette Direction de support au MENFP qui, dit-il, détient des compétences transversales et qui a pour mission de conduire les actes du ministère dans la voie de la légalité.

« Le choix des autorités du ministère est objectif et les attentes seront comblées », a déclaré Me Presner Sylvaince, avant de demander le support des plus hautes autorités, afin de permettre à la DAJ de fonctionner dans de meilleures conditions, devant faciliter du même coup l’arrangement de la question de légalité des pièces.

Pour sa part, Me Jacquelin Lirisemond a lui aussi remercié les autorités pour la confiance placée en lui et promis d’acquitter de sa tâche avec professionnalisme. « Dès mon arrivée au ministère en 2015, je suis animé par le désire de servir. Je vais continuer à servir tout en respectant les véritables principes fondamentaux qui régissent l’administration à savoir : la légalité, la neutralité et la continuité », laisse-t-il entendre.

Texte : Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo : Anderson Elien   

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages