Haïti- Éducation : Vers la reprise des cours dans les institutions scolaires, deux scenarios envisagés

Education
Typographie

 

 

 

Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) veut boucler l’année scolaire 2019-2020 avant la fin de l’année. À en croire le titulaire du MENFP, l’année scolaire 2019-2020 devrait être bouclée avant la fin de l’année civile en cours, soit au plus tard, le 21 novembre avec l’organisation des examens du baccalauréat, en session unique.

 

Deux scénarios sont envisagés : la reprise pourrait se faire le 3 aout, ce qui permettrait de boucler l’année scolaire le 23 octobre avec l’organisation des examens du baccalauréat, ou bien le 3 septembre de manière à clôturer l’année académique en cours le 21 novembre 2020, informe le ministre de l’éducation nationale, Pierre Josué Agénor Cadet.

 

Au fait, le professeur Cadet a évoqué deux scénarios possibles, en fonction de l’évolution de la pandémie du nouveau Coronavirus dans le pays et sur avis favorable de la commission scientifique mise sur pied par le président Jovenel Moïse.

 

Selon le premier cas de figure, la reprise des cours se fera le 3 aout et prendront fin le 30 septembre. Pour ce qui est des candidats aux examens officiels, ceux de la 9e année fondamentale seront évalués du 5 au 9 octobre et le baccalauréat (en session unique) du 19 au 23 octobre.

 

Si ce plan est adopté, l’année scolaire 2020-2021 devrait débuter le 9 novembre, a précisé le ministre Cadet.

 

Pour ce qui est du 2e scénario, l’année académique devrait redémarrer le 3 septembre pour prendre fin le 30 octobre et les examens officiels auront lieu du 1er au 5 novembre pour la 9e année fondamentale et du 17 au 21 novembre pour la Philo.

 

Dans les deux cas de figure, précise Pierre Josué Agénor Cadet, les élèves arriveront à boucler au moins 120 jours de classe, suffisants, dit-il, pour un programme minima avec des cours intensifs.

 

Rappelons que l’année scolaire avait déjà été perturbée par les mouvements de protestation « Peyi Lòk » contre le président Jovenel Moïse.

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages