Haïti-Éducation-Partenariat : Vers le déblocage des 16.5 millions de dollars du PME en appui à l’éducation

Education
Typographie

Le Partenariat mondial pour l’éducation (PME), s’apprête à débloquer, comme promis depuis des mois, une enveloppe de 16.5 millions de dollars américains en appui à l’éducation en Haïti. Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) via l’Office national de partenariat en éducation (ONAPE), s’accélère à remplir les conditions imposées par le PME, afin d’obtenir ces fonds en octobre de l’année en cours, avons-nous appris.

Selon le directeur général de l’ONAPE, M. Délima Pierre, ces fonds qui seront alloués par le PME en soutien au système éducatif haïtien, seront d’une grande utilité à la mise en œuvre du Plan décennal d’éducation et de formation (PDEF), dont l’élaboration a débuté en 2015. Ce document qui constitue une nouvelle politique en matière d’éducation est, soulignons-le, en voie de finalisation afin d’être implémenté dans le secteur. 

Accorder la gestion des 16.5 millions de dollars US à une organisation internationale, multinationale ou bilatérale appelée ci-après : Agent-partenaire, entre autres, crédible et habitué à intervenir dans le secteur éducatif, est en effet l’une des conditions du PME pour débloquer ces fonds disponibles pour renforcer les efforts développés dans le système éducatif.  

C’est justement dans ce cadre précis à savoir : sécuriser ces fonds au près du PME que s’est tenue, le lundi 4 mai 2020, au local de l’ONAPE (Juvénat-Pétion-Ville), une réunion d’évaluation de dossiers d’organismes candidats appelés à gérer ces fonds à la place de l’État haïtien, a constaté Haiti Press Network.

Cette évaluation est assurée par un Comité constitué des cadres du MENFP, de l’ONAPE, des membres du Réseau privé de l’éducation. Ledit comité est observé par la Banque inter-américaine de développement (BID), l’Union européenne (UE), le COSPE, un organisme privé impliqué dans l’éducation en Haïti

Il s’agit en effet du Comité comptant pour le recrutement de l’Agent-partenaire devant assurer la gestion financière des fonds destinés aux programmes d’éducation en Haïti, résultant du Plan décennal d’éducation et de Formation (PDEF), dont le financement de 16.5 millions de dollars, rappelons-le, provient du Partenariat mondial pour l’éducation.

L’appel au recrutement, informe M. Pierre, a été lancé le 17 avril dernier auprès des partenaires techniques et financiers du MENFP. Les quatre organisations postulées, dont leurs dossiers ont été évalués sont : le PAM, la Banque mondiale, l’UNESCO et le CARE-Haïti. La publication des résultats du rapport d’évaluation du Comité sous peu, révélera laquelle d’entre elles a été retenue.

Par ailleurs, M. Délima Pierre qualifie de « révolution » cette démarche de l’État haïtien visant à recruter un Agent-partenaire pour gérer les fonds étrangers. Il s’en est félicité, en tant que directeur général de l’ONAPE, partie prenante du PDEF, sollicité en 2018 par le MENFP, en lien avec sa responsabilité institutionnelle légale en matière d’élaboration de politique publique.

« C’est une révolution qu’Haïti est en train de faire. C’est l’État qui recrute un Agent-partenaire pour assurer la gestion des fonds. Ce temps est révolu où des partenaires débarquent et agissent comme bon leur semble », s’est réjoui M. Pierre, précisant au passage que c’est le MENFP par sa Direction générale mais avec l’appui de l’ONAPE qui va être le maître d’œuvre dans la gestion de ces fonds. 

Pour sa part, très impliqué dans les interactions entre le ministère et le PME, l’inspecteur général du MENFP, M. Gustave Joseph, point focal qui assure l’interface entre les deux institutions, juge fondamentale l’activité d’évaluation des dossiers de candidature des organisations postulées pour gérer les 16.5 millions de dollars, afin qu’Haïti puisse bénéficier de cette somme aussi importante, avance-t-il, que le Plan décennal d’éducation et de formation lui-même.

Texte : Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo : Sadrac Théodore     

 

 

  

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages