Haïti-Éducation-Accord : Les 25 premiers lauréats du bac n’auront plus à passer le concours de l’UEH pour y être admis

Education
Typographie

Désormais, les 25 premiers lauréats nationaux du baccalauréat n’auront plus à passer par la voie du concours de l’Université d’État d’Haïti (UEH) pour l'intégrer, grâce à un « Protocole de collaboration » paraphé, ce lundi 3 février 2020, entre le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, M. Pierre Josué Agénor Cadet et le Recteur de l’UEH, M. Fritz Deshommes, a constaté Haiti Press Network.

Il s’agit en effet pour les deux institutions publiques, de l’un des points clés et importants de ce « Protocole de collaboration » qui vise le renforcement mutuel de leurs compétences par le développement de stratégies favorisant un meilleur cadre d’enseignement-apprentissage, de formation et de recherche.

Selon le titulaire du MENFP, ce partenariat stratégique permet d’augurer de nouvelles opportunités pour le ministère et l’UEH, notamment pour les étudiants qui vont pouvoir bénéficier de stages académiques ainsi que des lauréats du bac qui auront maintenant un accès direct à l’UEH sans passer par le concours d’entrée. Le ministre note aussi tous les aspects liés au partage d’expériences dans la mise en œuvre de projets éducatifs.

« C’est une avancée majeure à féliciter dans le partage des savoirs, des compétences et des ressources entre des institutions publiques au bénéfice de la jeunesse et de la collectivité en général », a déclaré le ministre Cadet.

Pour sa part, le recteur Fritz Deshommes dit être convaincu que ce protocole qui attire l’attention dès son préambule sur la nécessité de professer une vision globale du système éducatif, est appelé à insuffler un dynamisme nouveau à la réforme éducative en cours depuis déjà plus de 40 ans.

« Ce protocole permettra à chaque partenaire de faire mieux », soutient le numéro 1 de l’UEH. 

Le contenu de l’accord

En résumé, le texte dudit accord vise à établir un cadre de coopération entre le MENFP et l’UEH pour l’enseignement, la formation, la recherche et le partage de ressources éducatives, d'après les articles 1 et 2 de ce texte.

Selon les signataires du document, il traduit la volonté réciproque des parties de s’engager dans le renforcement mutuel de leurs compétences par le développement de stratégies favorisant un meilleur cadre d’enseignement-apprentissage, de formation et de recherche.

Il porte spécifiquement sur les points suivants : la formation initiale et continue des enseignants à tous les niveaux ; les stages pratiques pour les étudiants-es de l’UEH ; la conception, l’élaboration et la mise en place de programmes et de projets de recherche en lien avec les commandes du ministère ; l'évaluation et l'élaboration de matériels pédagogiques et didactiques.

Notons que la cérémonie s’est déroulée au local de l'Inspection générale du MENFP (Musseau), en présence du directeur général de cette instance étatique, Dr Meniol Jeune ; du directeur de cabinet du ministre Cadet, M. Jackson Pléteau ; des membres du Rectorat de l’UEH, des cadres du cabinet du ministre et du MENFP, mais aussi des journalistes. 

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photos: Anderson Élien

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages