Des étudiants d'un Centre de Formation public CEFEF ont manifesté ce matin à Martissant

Education
Typographie

 

 

A l'aide de pneus enflammés érigés dans la zone de Martissant 1 et la 5eme Avenue Bolosse, les étudiants du Centre de Formation des Enseignants de l'Ecole Fondamentale (CFEF)  ont manifesté une fois de plus pour demander aux autorités policières et chargées de la sécurité publique de créer les conditions afin qu'ils retournent en salle de classe.

 

Le CEFEF qui prépare des techniciens pour l'Education fondamentale est fermé depuis le mois de Septembre 2019. Les étudiants exigent la réouverture de l'institution placée dans un quartier très sensible. Ce lundi matin vers 7h, la situation était extrêmement difficile pour les usagers de la route. Les écoliers et les salariés avaient du mal de se rendre en ville. La Circulation paraissait impossible et seuls les chauffeurs de moto Taxi parvenaient à se frayer du chemin.

 

La zone de Martissant située à l'entrée Sud du pays reste un bidonville très dangereux. Des luttes constantes entre les gangs de ce vaste quartier obligent souvent des usagers de la route notamment de la Commune de Carrefour à dormir au Centre ville.

 

HPN

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages