Haïti-Éducation: L’UNICEF, nouvel agent-partenaire pour le financement accéléré des projets d’éducation

Education
Typographie

Dans le cadre du partenariat en éducation, notamment du suivi du financement des projets à réaliser dans le secteur, l’UNICEF a été  retenu comme Agent-partenaire entre le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) et le Partenariat mondial pour l’éducation (PME), a appris de source sûre, l’Agence d’informations HPN. Lire ci-dessous le contenu de l’article. 

Suite à l’analyse des dossiers soumis par les organisations internationales dans le cadre du processus de  recrutement de l'Agent-partenaire pour la gestion des fonds en appui au secteur de l'éducation provenant du Partenariat mondial pour l'éducation (PME), l’UNICEF est retenue comme agence d’exécution. Le Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) devance la Banque mondiale et la CARE qui avaient également postulé en ce sens.

Le Comité d’évaluation a fait choix de cette entité sur la base de plusieurs critères dans le cadre des procédures de recrutement, suite à l’avis lancé par l’Office national du partenariat en éducation (ONAPE), pour la période allant du 18 au 27 décembre 2019,  auprès des réseaux du Groupe sectoriel en éducation ainsi que des ONG évoluant dans le secteur.

Ledit comité comprenait un coordonnateur de pôle de la Direction générale, Denès Metellus, l'interface entre le PME et le MENFP, l'inspecteur général Gustave Joseph, le directeur de cabinet du ministre CADET, Jackson Pléteau, et deux représentants de l'ONAPE, Mesdames Gardith Jeanniton et Sherley Dominique. Un représentant du Groupe sectoriel de l'éducation (GSE), Judith Johannes, jouait le rôle d'observateur et le DG de l'ONAPE supervisait les opérations.

Ce recrutement s'inscrit dans le cadre des exigences du PME pour le suivi du financement accéléré et de la gestion fiduciaire des fonds qui seront alloués à Haïti par le PME, en particulier pour la mise en œuvre du programme d'actions prioritaires du MENFP en vue de la poursuite des activités scolaires.

Suivant sa mission, L’Agent-partenaire veillera à ce que « les fonds soient correctement gérés et parfaitement alignés sur l’évolution générale du secteur de l’éducation. Il s’assurera aussi que ces fonds contribuent effectivement à améliorer les processus et les résultats au niveau du pays ».

L’ONAPE a déjà informé les principaux intéressés impliqués dans ce processus du choix du Comité d’évaluation. Sous peu, un comité de suivi entre le MENFP et l’UNICEF devrait être constitué afin d’aborder les prochaines étapes.

Miloody Vincent

Dir. Bureau de communication/MENFP 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages