Le MENFP boucle avec succès la première phase de révision du Plan décennal d’éducation et de formation

Education
Typographie

C’est désormais acté ! L’analyse sectorielle, révisée, du Plan décennal d’éducation et de formation (PDEF) vient d’être endossée par les Partenaires techniques et financiers (PTF), membres du Groupe sectoriel de l’éducation (GSE), a appris HPN via le bureau de communication du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP).

En effet, lors d’une réunion tenue, ce lundi 24 juin 2019, au bureau de l’Union européenne en Haïti à Pétion-Ville, les représentants du GSE ont donné leur approbation au texte soumis après le travail de révision de l’analyse sectorielle du Plan.

Réalisé avec la collaboration de deux consultants de Cambridge Education, une institution internationale œuvrant dans le domaine de l’éducation,  le travail a pris en compte plusieurs remarques formulées par les partenaires du secteur, notamment le Partenariat mondial pour l’éducation (PME).

Sur la base des commentaires et recommandations concernant le premier document soumis par le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), un Atelier de travail s’est tenu à Washington au siège du PME, en janvier dernier, entre des responsables du MENFP et des membres du GSE (UNESCO, UNICEF, Union européenne, Banque mondiale). Une Feuille de route a été adoptée à l’issue de cette importante rencontre autour du PDEF prévoyant la finalisation d’ici fin juin 2019 de la version révisée de l’analyse sectorielle. Il s’agit donc de l’aboutissement d’un processus d’élaboration du PDEF avec l’appui des PTF.

Au centre des échanges et facilitant la coordination des activités, l’Office national du partenariat en éducation (ONAPE). Cette institution a joué un rôle clé à chaque étape en servant d’interface institutionnelle entre le ministère et les partenaires, conformément à sa mission légale.

Dr Délima Pierre, directeur général de l’ONAPE, représentant du titulaire du MENFP à cette réunion,  salue l’appui des PTF qui a permis d’aboutir à ces résultats. Il cite, en ce sens, le soutien technique et financier de l’UNICEF et de l’Union européenne qui assurent la coordination des activités du GSE.

Soulignant la qualité du travail effectué avec les experts de Cambridge Education en vue de compléter l’analyse sectorielle, le Directeur général de l’ONAPE se réjouit que cette étape soit franchie dans le délai imparti malgré les difficultés rencontrées.

Le MENFP endosse aussi le document, affirme-t-il, et travaille activement à la deuxième étape de révision du PDEF, notamment dans la stratégie, les programmes envisagés et le montage financier.  L’ONAPE et le comité de pilotage de finalisation du PDEF, institué par le ministre CADET, œuvrent avec l’Institut international de planification de l’éducation (IIPE) en vue d’avancer, selon le délai prévu, dans cette deuxième phase pour la finalisation du PDEF.

Présente à la rencontre, la représentante de l’UNICEF en Haïti, Marie Luisa FORNARA, souligne qu’il s’agit d’un travail de qualité qui a le soutien de l’UNICEF et des partenaires du GSE.

Pour Aniceto Rodriguez RUIZ, chef de coopération à l’Union européenne, qui présidait la rencontre en l’absence de l’Ambassadeur Vincent DEGERT, en voyage, son institution approuve aussi le travail réalisé et continuera à assister le MENFP dans les prochaines étapes. Constatant l’approbation des  membres du GSE pour l’endossement du document, suite à une question formulée en ce sens, M. Ruiz dit acter la recevabilité et l’approbation de la révision de l’analyse sectorielle qui est bien endossée.

Cette nouvelle étape franchie va permettre au MENFP de bénéficier des appuis budgétaires attendus de l’Union européenne, notamment en ce qui concerne la première tranche variable. Il s’agit d’une des conditions de décaissement que le MENFP a su accomplir dans le délai prévu.

Le leadership du MENFP est salué par les acteurs du secteur de l’éducation qui se réjouit des progrès accomplis par le ministère, malgré un contexte difficile, en vue de doter le pays d’un Plan décennal d’éducation et de formation de dix ans 2019-2029 et bénéficier ainsi des fonds attendus du PME et d’autres bailleurs.

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages