Haïti-Education : Le MENFP lance un nouveau cri d’alarme afin de protéger le droit à l’éducation

Education
Typographie

A travers un communiqué acheminé à HPN ce lundi, le ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), s'est dit profondément préoccupé par les appels à la grève et à la manifestation qui paralysent les activités scolaires. Le MENFP rappelle que les mois de juin et de juillet représentent un moment important dans l'évaluation des apprenants haïtiens. Lire la suite du communiqué ci-dessous.

En  cette période d’évaluation finale dans les écoles à travers la République et à l’approche des examens officiels, le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) lance à nouveau un cri d’alarme à tous les acteurs indistinctement et à toutes les citoyennes et tous les citoyens pour la protection des intérêts de nos enfants et de l’école.

Reconnaissant qu’il s’agit d’un droit légitime de tout un chacun d’exprimer ses revendications de manière pacifique dans toute société démocratique, le MENFP rappelle cependant qu’il importe à toutes et à tous de protéger parallèlement les acquis scolaires et de permettre à nos enfants d’avoir accès à l’éducation en toutes circonstances.

L’éducation est l’investissement le plus important pour l’avenir de nos jeunes. Nous avons l’obligation de préserver l’école des commotions politiques.

Le MENFP en appelle donc à la mobilisation de toutes et de tous en vue de garantir le droit fondamental à l’éducation de nos enfants en leur permettant de boucler l’année académique et de regarder vers l’avenir.

Laissons l’école en dehors de la politique et œuvrons ensemble pour que nos enfants puissent avoir accès à l’éducation en toutes circonstances, conclut-on.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages