Haïti-Éducation-Recrutement : 49 postulants participent à un concours pour intégrer l’ONAPE

Education
Typographie

Ils étaient, après une présélection, 49 postulants sur un total de 120 dossiers déposés, à avoir pris part à un concours, organisé par l’Office national de partenariat en éducation (ONAPE) en accord avec l’Office de management et des Ressources humaines (OMRH), le dimanche 31 mars 2019, dans les locaux du lycée national de Pétion-Ville, a informé à Haiti Press Network le directeur général de l’ONAPE, Dr Délima Pierre.

L’objectif de ce concours, dit Dr Délima Pierre, est de recruter des cadres pour combler des postes vacants tels : Coordonnateurs de bureaux départementaux, conformément à la loi créant l’ONAPE; des Chefs de service pour les départements du Nord-Est, du Nord, du Sud-Est, du Centre et de la Grand’Anse. Mais aussi pour le Secrétariat de direction en vue de combler ce poste vacant depuis tantôt deux ans, a fait savoir le numéro un de l’ONAPE.

Il s’agit en effet, informe-t-il, de la seconde étape dans cette démarche de recrutement axé sur la compétence, après celui de mai de 2018, où les responsables de l’ONAPE ont eu à traiter près de 450 dossiers de postulants pour des fonctions diverses, nous rapporte le responsable.

Se réjouissant d’avoir priorisé le mérite pour intégrer des gens au sein de l’institution qu’il dirige, Dr Pierre a précisé que le concours s’est déroulé suivant des critères bien définis. 

« L’unique moyen pour quelqu’un d’accéder à un poste à l’ONAPE, est la compétence. Nous privilégions le mérite», laisse-t-il entendre d’un ton fier et satisfait.

La correction des copies des 49 postulants et la proclamation des résultats seront communiquées dans les jours à venir, indique-t-il. Les intéressés ont posté pour être Coordonnateurs de bureaux départementaux, Chefs de service et Secrétaire de direction.

Selon Dr Délima Pierre, les choses sont tellement strictes à l’ONAPE, que même après les résultats, les candidats retenus auront à passer une entrevue avant de commencer un stage de rodage de trois mois, afin de bénéficier d’une culture administrative. Cette période de rodage, dit-il, doit per fas et nefas, précéder la nomination de l’intéressé.

Il insiste par ailleurs sur la compétence intellectuelle, la capacité cognitive et l’immersion professionnelle qui, précise-t-il, sont des critères qui donnent droit à quelqu’un de pouvoir intégrer l’ONAPE.

Néanmoins, souligne le responsable, en dépit de la réussite du concours, la nomination d’un postulant retenu dépend absolument d’un rapport positif dressé en sa faveur après les trois mois de son stage.

Quid l’ONAPE

L’Office national de partenariat en éducation (ONAPE), créé par la loi du 19 novembre 2007, est une structure permanente de partenariat en éducation. Il est un organisme autonome à caractère administratif et culturel placé sous la tutelle du Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle. Il est à la fois un espace de concertation et d’échanges entre le Ministre de l’éducation et les Partenaires du secteur de l’Éducation, et un organe de gestion du partenariat. Il a pour mission essentielle de favoriser la participation réelle du réseau non étatique à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques et programmes de Développement de l’Éducation en Haïti.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

     

 

  

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages