Haïti-Éducation : Pour installer de nouvelles compétences en mathématiques chez nos enfants

Education
Typographie

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), à travers la Direction du curriculum et de la qualité (DCQ), organise du 7 au 8 août, à Hinche et à Mirebalais, deux ateliers d’échanges de grande importance pour le système éducatif. Ces rencontres réunissent des directeurs techniques du MENFP et des acteurs de terrain (inspecteurs, enseignants et directeurs d’école) qui réfléchissent sur une nouvelle forme d’enseignement des maths, a constaté Haiti Press Network.

Il s’agit essentiellement de présenter, de faire une analyse comparative et d’évaluer les résultats des tests d’évaluation de mi-parcours des compétences en mathématiques des élèves des écoles pilotes et témoins de l’Ouest et du Centre au niveau de l’enseignement fondamental et les matériels didactiques en mathématiques validés. Question de voir comment dupliquer cette expérience dans les autres départements.  

Une activité qui s’inscrit dans le cadre du projet de soutien au développement de matériels didactiques en mathématiques pour l’apprentissage des élèves, soutenu par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale.

Cette démarche a été entreprise suivant le constat d’un problème dans le système éducatif au niveau de la lecture, de l’écriture et surtout des mathématiques où un déficit et des lacunes criants sont relevés dans l’apprentissage.

Selon les intervenants, entre autres, Mulaire Julsaint, directeur départemental d’éducation du Centre (DDE), Joseph Karll Rood Fleurant, responsable de la Direction de formation et du perfectionnement (DFP), Atsuko Yonezu, Conseillère en formulation de projet de la JICA, Cénatus Pierre, Coordonnateur général du Pôle enseignement et qualité au MENFP, ce dispositif expérimenté pour l’instant dans les deux départements précités, ne vise que l’amélioration de la qualité de l’éducation.

Rendre l’apprentissage des maths plus facile 

« Le pays a besoin de gens bourrés de compétences en mathématiques. Le problème est évident dans ce domaine », a souligné le DDE du Centre, notant que cette expérience ne permettra au MENFP que de mieux orienter ses actions.

Pour sa part, la Conseillère en formulation de projet de la JICA, Atsuko Yonezu qui salue la bonne marche de ce projet d'une enveloppe d'un million de dollars US {1 000 000), a informé en passant que la JICA a déjà lancé un appel d’offre pour l’impression finale de ces six matériels didactiques visant une nouvelle manière d’enseigner les mathématiques en Haïti. Mme Yonezu a, par ailleurs, réitéré la volonté du gouvernement japonais via la JICA de continuer à accompagner l’État haïtien notamment dans le secteur éducatif.

De son côté, Cénatus Pierre, Coordonnateur général du Pôle enseignement et qualité qui a pris la parole au nom du directeur général du MENFP, Dr Meniol Jeune, empêché pour des raisons indépendantes de sa volonté, a précisé que ces journées de présentation et d’évaluation du projet s’inscrivent dans la continuité des efforts conjugués par le MENFP pour améliorer la qualité de l’éducation. Ce, par l’aménagement sectoriel du curriculum de l’enseignement fondamental.

Suivant la présentation des différents intervenants de cet aspect précis avec chiffres et graphiques à l'appui, le projet se révèle jusqu’à présent positif. Néanmoins, ils mettent un accent particulier sur les volets d’échec et de réussite, tout en plaidant pour une amélioration du projet. Les six documents constituant les matériels didactiques validés par les Directions concernées du MENFP, ont été présentés par le professeur Milfort Midy.

« Les enfants aiment les mathématiques. Je l’ai décelé dans les classes que j’ai enseignées. Mais il nous manque de matériels didactiques », témoigne une enseignante de mathématiques depuis 23 ans, actuelle directrice de l’École nationale de Thomassique.

Genèse du projet

Lancé le vendredi 13 janvier 2017 à Pétion-Ville par les deux parties (MENFP/JICA) après avoir été demarré en novembre 2016, le projet de soutien au développement de matériels didactiques en mathématiques pour l’apprentissage des élèves haïtiens s’inscrivait dans le cadre des actions visant une meilleure éducation dans le pays.

Ce projet prévu pour une durée de trois ans, ciblait principalement les départements du Centre et de l’Ouest pour le test pilote. Il est divisé en deux phases. La première phase pilote concerne 12 écoles fondamentales du département du Centre, particulièrement les communes de Hinche et de Mirebalais, 76 enseignants et 20 membres du personnel d’encadrement et un effectif de 3 777 élèves, dont 1 697 garçons et 2 080 filles.

La seconde phase devait toucher les principaux acteurs du secteur de l’éducation dans le Plateau central. Cette phase concerne un total de 35 295 élèves ; 666 enseignants ; 150 directeurs ; 153 écoles publiques et 44 inspecteurs des bureaux de district scolaire et d’inspection de zone.

Notons la présence de la responsable de la Direction de l’Enseignement fondamental (DEF), Mme Nadine Henry, du directeur de la DCQ, M, Aky Alix Nicolas et du Coordonnateur général des Directions départementales d’éducation, M. Hérold Latortue.

Texte : Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo : Sadrac Théodore

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .