Haïti-Éducation: Les directeurs de plus de 450 écoles menacés de sanction extrême pour tendance à la fraude

Education
Typographie

En conférence de presse jeudi le directeur général du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Dr Meniol Jeune a appelé les directeurs et directrices de quelque 450 écoles manifestant le désir de frauder à respecter le calendrier scolaire. Suivant les nouvelles mesures relatives aux examens d’État, notamment en ce qui concerne les listes de formation de classe et de décision de fin d’année, il est indiqué dans une note que tout contrevenant aux dispositions prises sera sanctionné avec la rigueur la plus extrême.

Le MENFP demande à ces directeurs et directrices d’établissements scolaires de l’Ouest de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de déposer les listes de décision de fin d’année (2016-2017) au local de l’Inspection générale du MENFP, situé à Musseau, Delmas 60 au # 2 de la rue Demesvar.

Il est en outre demandé à ces responsables de présenter les formulaires dûment remplis c’est-à-dire dépourvus de toute omission. Il leur est conseillé également de vérifier minutieusement les informations concernant les élèves n’ayant pas fait la classe de seconde dans leur établissement.

Les élèves, indique plus loin la note, figurant sur la liste de seconde des écoles de ces directeurs et directrices doivent avoir réussi leur 9e année fondamentale au plus tard aux examens officiels de 2014-2015.

Ainsi un calendrier de dépôt des listes de décision de l’année académique 2016-2017 indique à ces responsables d’école les différents sièges et période allant du 22 janvier au 2 février pour se conformer.

D’après le directeur général du MENFP, passé ce délai aucune considération ne sera prise en compte.

« Tout contrevenant à ces dispositions sera sanctionné avec la rigueur la plus extrême », prévient le numéro 2 du MENFP, précisant que toutes ces mesures visent à combattre la corruption qui tend à affaiblir le système.

Selon les statistiques du Bureau national des examens d’État (BUNEXE), elles sont plus de 400 établissements scolaires n’ayant pas remis les listes de décision de fin d’année à temps dans le souci de créer du désordre et donner naissance à des actes de corruption dans le système, a déploré M. Jeune.

Parmi ces établissements scolaires, les responsables du MENFP citent, entre autres, le collège Catherine Flon (Carrefour), le collège Le philosophe (Cabaret), le collège Etzer Vilaire de Vialet (Petit-Goâve), le lycée Fito Gracia (Grand-Goâve), le collège Mixte Béthel (Carrefour-Feuille).

 Texte : Alix Laroche
Photo : James Wans Jean

  

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages