Haïti-Éducation-Excursion: Près de 200 élèves participeront à la 6e édition de Rallye Jeunesse 

Education
Typographie

 

Ils seront environ 200 jeunes écoliers et écolières venus des dix départements géographiques du pays qui prendront part, du dimanche 17 au jeudi 21 décembre 2017, à la 6e édition de « Rallye Jeunesse » qui se déroulera à Ganthier (Ouest) autour du thème : « l’éducation pour le développement durable ».

Cette annonce a été faite en conférence de presse, vendredi 15 décembre, par le ministre de l’Éducation nationale, Pierre Josué Agénor Cadet qui est aussi président de la Commission nationale haïtienne de Coopération avec l’UNESCO (CNHCU), instance qui assure de concert avec le MENFP, l’organisation de cette activité parascolaire, constate Haiti Press Network.

« C’est une activité à plusieurs dimensions indique clairement l’autre façon de faire l’école aujourd’hui en 2017 », a fait comprendre d’emblée le ministre Cadet qui était assisté du Secrétaire permanent de la Commission nationale, M. Jean Coulanges, d’un membre de la Commission, Kesler Bien-Aimé et du président du Comité central d’élèves de réseau des écoles haïtiennes associées de l’UNESCO, le jeune Jocelyn Pierre.

Impliquant également des experts de la Direction de protection civile (DPC), il s’agit en effet d’une sorte de forum de formation nationale où les jeunes apprendront beaucoup de choses relatives à l’environnement dont ils évoluent. Ils leur seront inculquées aussi des notions de valeurs, d’attitudes, de compétences, mais encore des connaissances nouvelles concernant les questions de paix, de gestion de conflits, d’égalité de sexe pour ne citer que ces sujets. 

Il est question, indique-t-on, de porter les jeunes à bâtir un avenir durable. Ils seront aussi à même de pouvoir sensibiliser, eux-mêmes, leurs communautés respectives.

D’après le titulaire du MENFP, le ministère ne peut ne pas être partie prenante d’une telle activité éducative tenant compte de sa mission première qui vise à encadrer les jeunes. Mais aussi, avance-t-il, qui va en droite ligne à la politique de jeunesse dont le gouvernement auquel il est membre accorde une importance toute particulière.   

Selon les initiateurs, cette activité qui mobilisera plus de 200 jeunes filles et garçons, entend porter les jeunes à travailler sur les sites du patrimoine culturel et naturel autour du lac Azuéï (Ganthier), susceptibles d’être affectés par le changement climatique, et à participer à des conférences/ateliers sur l’éducation pour le développement durable (EDD) et les objectifs de développement durable (ODD).

Texte : Alix Laroche

Photo : Sadrac Théodore

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages