Cap-Haïtien-Grève enseignants : Le MENFP lance un appel au calme et à la reprise des cours dans les lycées

Education
Typographie

 

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), informe dans un communiqué acheminé à HPN, être profondément alarmé par les mouvements de grève qui affectent le fonctionnement de certains lycées au Cap-Haitien et les manifestations de rue spontanées, organisées par des élèves pouvant déboucher sur des échauffourées avec les forces de l’ordre.

Le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) se dit très soucieux de cette situation et lance un appel au calme et à la reprise des cours dans les établissements scolaires concernés afin de ne pas pénaliser les élèves, une fois de plus.

Le MENFP réaffirme à nouveau ses engagements afin de régulariser la situation des enseignants en salle de classe, non détenteurs de lettre de nomination. Ainsi, le ministère a déjà effectué un état des lieux dans les dix départements scolaires qui a permis d’identifier les enseignants concernés et qualifiés qui devront au fur et à mesure recevoir leur lettre de nomination, suivant les disponibilités dans le nouveau budget de la République. 

La Direction des ressources humaines a été instruite en ce sens et s’active pour la finalisation des dossiers des enseignants à transmettre à la Primature pour approbation. Il demeure évident que les cas d’enseignants, respectant les critères pour le profil, en poste depuis plusieurs années, feront l’objet de considérations particulières pour leur intégration dans la fonction publique, en dehors des nouvelles normes de recrutement exigeant systématiquement le concours d’entrée.

Le MENPF fait donc appel à la compréhension de ces enseignants et leur demande un peu de patience, étant donné que le processus de leur intégration est déjà lancé. De plus, le MENFP a opéré un léger remaniement pour les nouveaux appels à candidature lancés pour certains postes en reconsidérant la limite d’âge de 37 ans qui posait problème.

Le MENFP invite donc tous les enseignants concernés à poursuivre leur encadrement des élèves et éviter les mouvements de grève systématiques qui risquent d’avoir de graves conséquences sur la performance des élèves aux examens d’Etat.

 

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages