Journée mondiale des Infirmières : Les Etudiantes de l'ENIP étaient dans les Rues

Santé
Typographie

Pour cette journée mondiale des infirmières, plusieurs dizaines d'étudiantes de  l'Ecole nationale des infirmières de Port au Prince(ENIP) ont marché dans les rues de Port au Prince pour réclamer de meilleure condition d'apprentissage. Dans le calme et la discipline, les étudiantes de l'ENIP ont pointé du doigt les responsables de cette école qui, disent elles, travaillent au détriment de l'Ecole et à la faveur des écoles de nursing privées.

Certaines d'entre elles avancent que les professeurs ne viennent pas dispenser les cours sans oublier l'encadrement des étudiantes qui ne font plus partie des obligations des responsables lâchent cette fille désolée. Elles réclament le départ de ces dirigeants qui sont uniquement motivés par le chèque de l'administration publique et rien d'autre.

Elles ont juré de ne pas abandonné cette lutte. Elles demandent aux autres etudiantes des autres ecoles nationales du pays de les rejoindre dans ce mouvement de protestation pour forcer les dirigeants à prendre leur responsabilité.

Cette journée du dimanche 12 mai consacrée aux infirmières a permis de voir une fois de plus le mauvais fonctionnement des institutions publiques qui ne semblent plus être préoccupées par le service à fournir à la population ni dans la préparation des cadres ni dans le service direct.

Une situation qui fait surgir des interrogations sur l'avenir de l'administration publique sous l'ère de Jovenel Moïse cet homme d'affaires qui dit vouloir servir la population pendant son mandat.

HPN

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages