Journée Mondiale de la Femme : L'institut SPEC Honore les femmes avec deux séances de sensibilisation 

Sociéte
Typographie

Plus d'une centaine de jeunes filles et de jeunes garçons ont participé à deux séances de formation organisées par l'institut de santé préventive, environnementale et communautaire(SPEC) les 7 et 8 mars à l'occasion de la journée mondiale de la femme. Plusieurs thèmes ont été débattus notamment la sexualité responsable, la discrimination et la stigmatisation contre les groupes minoritaires précisément les personnes vivant avec le VIH(PVVIH). 

 Ce programme qui a reçu l'appui financier de l'ONUSIDA a permis aux jeunes pendant ces deux séances de sensibilisation de prendre connaissance des dangers de la sexualité lors des relations non protégées. Des ateliers de travail ont également aidé ces jeunes à partager leurs expériences et leur quotidien.

Les séances de restitution ont montré la maîtrise de certains élèves et étudiants de la zone de Fontamara des IST. Les jeunes filles ont profité de la journée pour déplorer l'absence d'encadrement des parents dans l’éducation sexuelle des jeunes.

Plusieurs d'entre elles ont confié à HPN pendant cette formation organisée par l'institut-SPEC va leur permettre de mieux négocier leur relation sexuelle mais encore de résister aux pressions de leurs partenaires qui, souvent, les obligent à avoir des relations non protégées comme preuve d'amour.

L'institut-SPEC et l’Hôpital adventiste d'Haïti à Diquini ont profité de la journée pour organiser deux séances de dépistage du VIH et du col de l'utérus(Pap test). Séances au cours de laquelle les jeunes participants se sont montrés satisfaits de connaitre leur statut sérologique.

L'institut SPEC qui travaille dans la zone de Fontamara et de Martissant depuis la fin de l'année 2018 a plus de cinq(5) d'existence. C'est la branche de la santé communautaire de l’Hôpital adventiste d'Haïti dont l'objectif est de desservir les couches les plus vulnérables de la population. Dans ce sens,  l'institut-SPEC réalise presque chaque fin de semaine des cliniques mobiles dans des zones stratégiques pour des les clubs de santé constitués dans les églises.

Les jeunes ont également bénéficié de séances d'animation sur l'Education pour la santé comprenant l'hygiène corporelle, l'assainissement et le régime alimentaire. L'Institut SPEC qui est aussi un institution de recherches reçoit chaque mois plusieurs dizaines d'étudiants en médecine qui viennent faire leur stage en santé communautaire.

HPN

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages