Haïti-Transport public: Des conducteurs de tap-tap utilisent du gaz propane et trompent la vigilance de la police

Sociéte
Typographie

Depuis quelque temps, de nombreux citoyens dénoncent des chauffeurs de camionnette assurant le transport en commun dans divers circuits de la région métropolitaine de Port-au-Prince. Sont surtout ciblés, ceux effectuant le trajet Pétion-Ville/Delmas et vice versa qui utilisent du gaz propane, très dangereux, pour faire fonctionner leur véhicule.

Ce fait bizarre rapporté déjà pourtant par de nombreuses personnes, a été vérifié, le lundi 6 novembre en cours, lorsqu’un conducteur de tap-tap à bord duquel nous nous retrouvions s’est précipité pour dégager, dangereusement, une bombonne de gaz propane sous son siège, à cause d’un chauffage spontané du moteur de sa camionnette.  

Ce qui pouvait provoquer une malheureuse explosion et mettre en péril la vie de plus d’une dizaine de passagers qui se trouvaient à bord dont des écoliers et des écolières.

Interrogé sur ce fait par curiosité professionnelle, le chauffeur malhonnête nous laisse comprendre que le gaz propane lui permet d’utiliser moins d’énergie au cours de la journée et, par conséquent, d’empocher plus d’argent, sans tenir compte du danger qu’il encourt pour sa vie et celle des passagers.

Cette affaire d’utilisation du gaz propane comme carburant dans des camionnettes est une pratique utilisée par bon nombre de conducteurs de tap-tap. Une pratique, estime plus d’un, qui représente un vrai problème de sécurité publique, pourtant négligé ou ignoré par les autorités concernées, particulièrement la police qui pourtant est alertée par la population.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages