Jean Henry Céant poursuit ses consultations, au parlement rien ne presse

Uncategorised
Typographie



Rien ne presse au parlement où le premier ministre Jean Henry Céant est attendu pour son énoncé de politique générale dans la perspective de sa ratification. Les commissions parlementaires qui devaient plancher sur la validité des documents que le prétendant à la Primature la semaine dernière, n'étaient toujours pas constituées ce jeudi après-midi ni au Sénat, où il est attendu le premier, ni à la chambre des députés avec les tractations qui vont bon train.

Selon Me Camille Leblanc, pressenti pour occuper un poste important à la Primature en cas de ratification de Me Céant, ce dernier poursuit les consultations avec les différents secteurs de la vie nationale.

Il s'est notamment entretenu avec des responsables de partis politiques, des parlementaires, des membres de la société civile en vue de peaufiner son énoncé de politique générale qui doit prendre en compte les aspirations de toutes les couches de la population, a dit Me Leblanc.

Ces rencontres, poursuit-il, devraient également permettre au notaire Céant de constituer l'équipe qui l'accompagnera à la Villa d'Accueil. 

Le coordonnateur de l’OPL Edgard Leblanc Fils, confirme avoir rencontré cette semaine son ancien adversaire des “primaires” à l’investiture à la Primature. Les discussions ont notamment porté sur la conjoncture du pays et évidemment, la formation du gouvernement.

Les mêmes discussions ont eu lieu avec le secrétaire général du parti Konvansyon Inite Demokratik KID. Dr Hénold Joseph informe qu’une autre rencontre devrait avoir lieu entre le parti, ses parlementaires et l’équipe de Me Céant.

Il a lui aussi confirmé que son organisation politique pourrait faire partie du prochain gouvernement.

Parmi les parlementaires rencontrés par Me Céant dans le cadre des consultations engagées depuis sa nomination, on peut citer le groupe minoritaire G16, qui était à l’origine de l’éviction, le 14 juillet dernier, de Jack Guy Lafontant.

Jean-Marcel Lumérant de Grand Goave affirme avoir échangé avec Me Céant sur la conjoncture du pays. Pour lui, Me Céant ne devrait en aucun cas, renouveler le mandat des ministres du gouvernement démissionnaire.

Par Dodeley Orélus 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages