Dernieres Nouvelles

La Première Dame de la République s'implique, dans le cadre du programme « Konte'm Mwen Konte », dans la vaccination et l'identification des enfants à Bassin Bleu, commune du département du Nord-ouest.

 

Accompagnée du député de Bassin Bleu, Denis St-Fort, Mme Moïse à travers cette démarche entend contribuer à faciliter la vaccination de milliers d'enfants de cette localité contre les maladies infantiles et également à leur faciliter l'accès à un numéro d'identification national (NIN). Les parents auront également la possibilité d'obtenir ou de renouveler leurs cartes d'identification nationale.

 

Le programme « Konte'm Mwen Konte » s'étendra sur tous les dix (10) départements du pays, une manière de permettre à tous les enfants d’Haïti d’avoir un numéro d'identification nationale.

Le Comité de haut niveau pour l’élimination du choléra en Haïti, co-présidé par le Premier ministre Dr Jack Guy Lafontant et la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies (RSSG) et Chef de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH), Sandra Honoré, s’est réuni, jeudi, à la Primature afin d’examiner la situation du choléra dans le pays.  Le comité dit prendre note de la réduction du nombre de cas et de décès en 2017 et réitère son engagement durable pour éliminer la maladie et sa transmission.

Lire la suite...

Médecins Sans Frontières (MSF) encourage les mères à pratiquer l’allaitement dans son hôpital obstétricald’urgence à Port-au-Prince. Durant la première semaine du mois d’août, les équipes ont renforcé la sensibilisation sur l’allaitement auprès des mamans qui sont en mesure de le faire pour nourrir leurs nouveaux nés.

La semaine de l’allaitement maternel est bien marquée au CRUO (Centre de Référence des Urgences Obstétricales), une structure de l’organisation MSF qui réalise plus de 500 accouchements par mois. Outre les séances de sensibilisation routinières, des démonstrations et séances d’éducation se sont multipliées pour porter les mamans à comprendre l’importance de cette méthode de nutrition. « L’allaitement est totalement adapté au contexte haïtien. Il n’est pas coûteux et aide à la prévention de maladies », explique Dr Gudrun Adams, pédiatre au CRUO.

L’équipe médicale explique aux mères haïtiennes que l’allaitement au sein exclusif est la meilleure alimentation du nourrisson durant les six premiers mois de sa vie. Aussi, il est important pour les sensibilisateurs d’éduquer les mamans que le lait maternel est composé à 80 pour cent d’eau et à 20 pour cent de nutriments purs. Donc, le bébé n’a pratiquement besoin d’aucun supplément pour survivre. « Toutefois, il est nécessaire que la mère soit en bonne condition sanitaire pour donner le téton et préalablement nourrie elle-même », fait remarquer Dr Adams.

Lors des rencontres avec les mères hospitalisées, les équipes abordent les tabous autour de l’allaitement et présentent des techniques pour bien nourrir un bébé. Notre pédiatre qui a exercé pendant 35 ans en Allemagne et qui effectue sa troisième mission avec MSF se réjouit de pouvoir apporter un autre type de collaboration à des patientes nécessiteuses à la structure de 160 lits située à Delmas 33 et  bien connue pour la gratuité de ses services. 

L’allaitement maternel exclusif est aussi recommandé pour les bébés qui naissent à faible poids. En effet, en raison des complications obstétriques reçues à ce centre, nombre de bébés naissent avant termes et/ou à faible poids. 

« Je ne savais pas grand-chose sur l’allaitement et mes parents n’avaient pas les moyens pour payer ma prise en charge suite à mon éclampsie. Maintenant, je comprends comment améliorer le développement de mon bébé et je n’ai pas de frais à payer», indique Stéphanie, une jeune fille qui a accouché à l’hôpital MSF où son bébé  a été admis en salle Kangourou à 1080 grammes. « Grace à l’allaitement, ma fille évolue bien et j’espère quitter l’hôpital bientôt », confie-t-elle également. Près de 200 nouveaux nés ont déjà été sauvés à CRUO durant les six premiers mois de 2017 grâce à la  méthode mères-kangourous. 

La méthode de soins dite mères-kangourous consiste en effet à garder le bébé prématuré continuellement et directement contre la peau de sa mère pour conserver sa température corporelle. Elle a été mise au point par un pédiatre Colombien dans le but de pallier au manque d’incubateurs pour les prématurés. Cette méthode révolutionnaire adaptée aux milieux défavorisés est pratiquée dans plusieurs structures médicales de Médecins Sans Frontières à travers le monde. 

 

CRA

 

S’inscrivant dans le cadre des activités de formation prévues au cours de l’année académique 2017-2018, à l’intention des enseignants, un séminaire de formation a débuté, ce lundi 23 octobre 2017, à l’auditorium du lycée Alexandre Pétion à l’intention d’environ deux cents professeurs d’espagnol venant des dix Directions départementales d’éducation (DDE).

Lire la suite...

 

L'Unité de Communication de l'Université d'Etat d'Haïti informe dans un communiqué daté du 11 octobre, informe le public en général, la communauté universitaire en particulier, que, conformément à la résolution du Conseil de l’Université en date du 5 août 2017, le Conseil Exécutif de l’UEH a mis sur pied le Comité de pilotage des Etats Généraux de l’institution. Les membres dudit comité ont officiellement été investis par le Conseil Exécutif, le jeudi 12 octobre 2017, dans les locaux du rectorat, a-t-on appris.  

Lire la suite...

 

Il s’appelle Clémanor St-Cyr. Il a 58 ans. Père de 7 enfants. Il est non-voyant. Il a été le candidat le plus âgé au baccalauréat 2016-2017. Il a passé les épreuves aux côtés des milliers de collégiens et de lycéens comme il le faisait pour tenter sa chance depuis de nombreuses années déjà. Cette année, la chance lui accorde finalement sa faveur pour avoir eu l’esprit en éveil. Il a réussi haut la main son bac et est fier de parvenir à un tel exploit à cet âge. 

Lire la suite...

Il est coutume chez nous en Haïti de débuter l'année avec une bonne soupe au giraumon. Symbole de notre indépendance du 1er janvier 1804, la soupe au giraumon est plus connue dans notre pays sous le nom de Soup Joumou. Qu'on la prépare soi-même ou qu'on aille la déguster chez des parents, voisins et amis, pas question pour les haïtiens d'ici et d'ailleurs de rater la fameuse soupe joumou sous aucun prétexte ce 1er janvier. Tout en vous souhaitant nos vœux les meilleurs pour l'année 2017, HPN vous propose la recette de la Soupe au Giraumon/ Soup Joumou.

Lire la suite...

Connu sous le nom de Malanga en Haïti, le chou dur est un légume d’Amérique du Sud. Le chou dur (malanga) est l’un des aliments les moins allergéniques. Riches en fibres, potassium, hydrate de carbone, glucides, il  aide à contrôler la pression artérielle, aide à maintenir les niveaux de sucre dans le sang, contribue à améliorer la constipation et réduit le risque de maladie cardiaque. 

Lire la suite...

La tomate est un légume-fruit important pour la santé. Consommée crue ou cuite, en plus d’apporter un peu de couleur rouge à nos plats, la tomate apporte également de l’énergie à notre corps. Cet aliment sain, rafraîchissant, peut être mangé chaque jour.   

Lire la suite...

La République d'Haïti a fait l'émerveillement des barbadiens, des internautes du monde entier, notamment, de tous ceux qui suivaient le défilé qu'a organisé la Barbade, dimanche 21 Août, à l'occasion de l'ouverture officielle de la 13è édition du plus grand événement interculturel régional, Carifesta, réunissant les pays membres du Marché Commun de la Caraïbe (CARICOM).

"Parade citoyenne", c'est le nom de la présentation qu'Haïti a exposée sur le parcours. Une idée du Directeur Artistique de l'événement, Erol Josué, aussi Directeur Général du Bureau National d'Ethnologie d'Haïti (BNE).

Mais à côté de tout ce succès, il y a la main de l'humble styliste et modiste haïtienne, Arnelle Laguerre.

Née le 17 avril 1962, à Jérémie, dans le Département de la Grand'Anse, Arnelle Laguerre a fait la haute couture et travaille dans ce domaine depuis plus de 25 ans.

Sans trop le dire, elle a déjà habillé beaucoup de personnalités haïtiennes et d'artistes de renommée internationale, jusqu'à vêtir des familles présidentielles et des membres de Gouvernements.

"J'ai habillé l'ancienne première-Dame haïtienne de la République, Sophia Martelly, pendant 4 ans. J'ai fait des costumes de circonstances pour l'ancien Président Michel Martelly, notamment, pour le bal des reines organisé dans le Nord du pays, au Palais Sans Souci, à l'occasion du Carnaval tenu au Cap-Haïtien.", a confié Arnelle Laguerre, discrète, sans vouloir citer les noms des grandes familles de la Capitale qu'elle a déjà costumées.

"C'est avec un grand plaisir que j'ai répondu à l'invitation de l'Artiste, Érol Josué, pour confectionner ces costumes symbolisant les différentes périodes de l'histoire d'Haïti", a dit Arnelle Laguerre, expliquant qu'elle a fait de son mieux pour représenter les diverses périodes haïtiennes.

De la robe de la Reine Anacaona, pionnière du leadership féminin de la terre d'Haïti Quisqueya ou Boyo, la perle des Antilles, en passant par les costumes des Généraux, héros de la guerre de l'Indépendance d'Haïti, tout a été confectionné sur mesure afin de vendre la culture du pays aux étrangers et de faire la promotion du patrimoine culturel et de susciter la curiosité des touristes", a expliqué Mme Laguerre.

"J'ai voulu, par ces costumes, faire la promotion d'Haïti et présenter la culture nationale au monde entier. C'est la satisfaction des Haïtiens et l'effet que tout cela fait à l'étranger qui me rendent heureuse", a confié Arnelle Laguerre.

Notons qu'Arnelle Laguerre a été honorée par la Première-Dame haïtienne, Martine Moïse, et le Directeur Général du Bureau National d'Ethnologie (BNE),  Érol Josué, en reconnaissance de ses œuvres.

Jean Jul Désauguste
HPN, depuis Barbade

Haïti a marqué les esprits lors de la parade artistique marquant l’ouverture officielle de la 13ème édition de la plus grande manifestation interculturelle de la Caraïbe, dimanche 20 Août 2017, à la Barbade. C'est avec une "parade citoyenne" relatant toute l'histoire d'Haïti que le pays s'est fait représenter au défilé officiel de l'événement.

Une palette de stars, d'artistes de génie, de danseurs, de chanteurs à talents et en herbes et de personnalités publiques haitiennes, a composé le défilé d'Haïti qui a fait revivre toutes les périodes ayant jalonné l’évolution du premier peuple noir à proclamer son indépendance le premier Janvier 1804.

De l'âge des  taïnos, au triomphe des Généraux les plus légendaires de l'histoire militaire de l'humanité, jusqu'à la nation nègre, effrontée, maître du rythme et aussi têtue que le soleil, Haïti a brillé de mille feux à la parade internationale de Carifesta 2017, à la Barbade.

Ce que les officiels Barbadiens n'ont pas manqué de souligner à vive voix, lors de leurs interventions en la circonstance.

La participation d'Haïti à cette manifestation culturelle de portée régionale et internationale vient réaffirmer l'imagination créatrice de nos artistes et créateurs de génie et confirmer la dimension expressive de notre art et de notre culture.

Au cours de la même soirée des cérémonies officielles d’ouverture, le quartier touristique d’Oistin’s Park avait rendez-vous avec le ténor Haïtien de la Musique Racine, Boukman Eksperyans. La bande à Lòlò et Manzè a bien assuré, comme d'habitude.

Ces illustres spectateurs, notamment le Premier Ministre Barbadien, Freundel Stuart; le Secrétaire Général du CARICOM, Irwin Laroque et l’écrivaine américaine d’origine haïtienne, Edwige Danticat, se sont bien régalés de la performance d’une heure et demie du groupe haïtien.

Rappelons que la 12e édition de Carifesta a été organisée en Haïti, en Août 2015 et l'édition de cette année se déroule à la Barbade du 17 au 29 Août.

Jean Jul Désauguste
Hpn, depuis Barbade

Les entreprises juvéniles spécialisées dans la mode sont peu courantes dans le pays. Comme pour défier cette tendance, Calubu  Collections, depuis quatre années s’initient dans la mode en confectionnant des objets de tout genre. Nombreux sont ceux qui portent ces derniers jours les créations de Calubu.

Lire la suite...

Si la trace de ces anciens modèles de téléviseur n’est plus remarquée dans de nombreux magasins à Port-au-Prince, dans les rues par contre, notamment au centre-ville et à Pétion-Ville, on en trouve exposés au soleil et à la poussière à profusion. Mais les acheteurs semblent en faire cas de moins en moins. Une attitude qui est loin de plaire les revendeurs, constate Haiti Press Network.

Lire la suite...

À l'occasion de ce 6 juillet qui ramène la journée internationale du baiser, nous avons jugé nécessaire de vous présenter ce texte de direct Matin, afin de vous stimuler à vous embrasser juste pour bénéficier des bienfaits du baiser qui est non seulement bon pour la santé, mais qui permet également de créer plus de proximité avec autrui. Que ce soit le basium, l'Osculum ou le Suavium, essayer et donner du bonheur aux autres, conjoint (e) ou ami (e). 

Lire la suite...

Pour éviter la tricherie en Inde, l'armée a une méthode implacable. Les candidats doivent passer leur examen en slip.

Lire la suite...

A l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, le Réseau des Blogueurs d’Haïti (RBH) a invité  la Chambre des Députés à consulter les différentes associations de blogueurs, de journalistes et des médias avant d’entériner la proposition de loi portant sur la diffamation votée par le Sénat le mercredi 15 mars 2017.

Lire la suite...

C’est autour du thème « Des esprits critiques pour des temps critiques: Le rôle des médias dans la promotion de sociétés pacifiques, justes et inclusives… »  qu’Haïti célèbre, ce 3 mai, la “Journée Mondiale de la Liberté de la Presse. En cette occasion, le Ministre de la Communication a rappelé  que la liberté de la Presse, consacrée par la Déclaration universelle des Droits de l’Homme en son article 19, a été acquise en Haïti au prix de multiples sacrifices.

Lire la suite...

 A l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, ce 3 mai 2017, la Solidarité Haïtienne de Défense des Droits Humains (SOHDDH) veut porter la réflexion sur le rôle et la responsabilité des medias face aux questions sécuritaires. Les journalistes ont besoin de la sécurité pour exercer leur métier  et informer le public de manière objective.

Lire la suite...

Une colonie de fourmis s’attaque à l’agriculture dans la Grand’Anse, d’après ce qu’ont révélé plusieurs habitants de la commune de Chambellan. Depuis 2015, cette étrange fourmi colonise la région et cette colonisation se serait amplifiée depuis le passage de l’ouragan Matthew, ce qui devient un véritable problème pour les habitants de cette région.

Lire la suite...

Le gouvernement de la Répunlique appelle à la vigilence pour le pasage du cyclone Maria qui affecte déjà des pays de la Caraïbep et qui devra passer proche des côtes Nord du pays, dans la nuit du jeudi 21 juillet 2017.

En raison de la saturation du sol, le chef du gouvernement redoute les inondations et autres glissements de terrain en raison des fortes pluies que pourraient occasionner que pourraient occasionner le passage de cyclone Maria qui ne cesse de gagner en intensité pour atteindre la catégorie 5 sur l'échelle de Safir-Simpson.

Aussi le niveau d'alerte orange est maintenu sur tout le territoire national. Les habitants qui vivent dans des zones à risque devront suivre les consignes des autorités et pourraient être même déplacés de force s"il s'avérait nécessaire.

C'est pratiquement le même discours tenu par le du Président de la République depuis New York où il participe à la 72e session de l'Assemblée générale de l'ONU. Le chef de l'État qui devra occuper la présidence de la Caricom, promet de plaider auprès des grands pollueurs du monde pour contribuer à améliorer la résilience du pays face aux changements climatiques. Aussi dit-il qu'il sera aux côtés du peuple Haïtien en cas de danger comme il l'a déjà fait par le passé.

Direction Générale de l’Électricité d’Haïti (EDH) tient à informer la population toute entière des dispositions prises en Conseil de Direction en vue du passage de l’Ouragan Irma attendu sur le territoire national le jeudi 7 et vendredi 8 septembre 2017 :

-          Une gestion  préventive du niveau de  l’eau en collaboration avec l’ODVA au barrage de Péligre

-          De nombreux travaux d’émondage notamment dans la zone métropolitaine mais aussi dans plusieurs départements dont le Nord, le Nord Est, l’Ouest et le Plateau Central ( Péligre, Mirebalais, Ouanaminthe, Fort-Liberté, Cap-Haitien, ect…) Port-au-Prince (Pétion-ville, Centre-Ville, ect…)

-          Une cellule d’urgence est mise en place  et des équipes d’urgence sont mobilisées  ainsi que le Centre d’appel de l’EDH.

L’EDH tient à rappeler à la population toute entière qu’il est dangereux d’intervenir sur le réseau durant, pendant et après le passage de l’ouragan, sans autorisation. Il est demandé à tous de contacter le Centre d’Appel de l’EDH pour tout signalement, pannes, anomalies aux numéros suivants : 2212-2212/ 2816-1679/ 2816-1678/ 4799-8025 pour le Département de l’Ouest.  Et aux numéros suivants pour les Départements précités:
-          Nord : 3702-8056
-          Nord-Est : 3702-8052
-          Péligre/Plateau Central : 3702-3786

L’EDH invite la population à suivre scrupuleusement les bulletins météo pour connaître l’évolution ainsi que le trajet du cyclone, à se munir de lampes et à conserver la charge électrique de leurs batteries de téléphones portables en cas de coupure prolongée du courant électrique.

 

L’EDH compte sur la collaboration de toute la population afin d’éviter de regrettables incidents pouvant survenir lors de la rupture des lignes de distribution en identifiant les zones endommagées pour une prompte intervention

Un terrible accident s'est produit, ce mercredi 18 octobre, tôt dans la matinée sur la route de Camp-Perrin (Sud). Deux véhicules seraient entrés en collision avant de se prendre feu. Bilan partiel : Sept personnes sont mortes sur place, a-t-on appris.

Lire la suite...

Selon le commissaire de police en charge du Commissariat de Pétion-ville, trois présumés bandits qui seraient impliqués dans l’attaque à main armée perpétrée contre le studio de Beauté « Janet », à la rue Louverture, la semaine écoulée, ont été arrêtés.

Lire la suite...

Terrible accident ce mardi 3 octobre dans la matinée à Cap-Haïtien. Un camion à bascule dont les freins auraient lâché a dérapé dans la descente menant au Bel-Air, près du Parc St Victor, emportant tout sur son passage, y compris plusieurs individus qui se trouvaient sur sa trajectoire.

Lire la suite...
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages