Haiti-crise : Jovenel Moïse et son équipe empruntent une mauvaise voie, estime le RNDDH

Politique
Typographie

 

 

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a dénoncé dans sa dernière publication « un climat de terreur que le président Jovenel MOÏSE et son équipe ont commencé à instaurer dans le pays » pour lequel l’organisme se dit inquiet.

 

Dans ce document titré répression systématique des libertés de circulation et d’expression / arrestations illégales et arbitraires, le RNDDH a lancé une mise en garde au président Jovenel MOÏSE et à son équipe. « Ce climat de terreur est caractérisé par des arrestations illégales et arbitraires et par la répression violente et systématique de tous mouvements de protestation », selon le RNDDH.

 

L’organisation souligne qu’il s’agit pour leur grande majorité, de mouvements pacifiques organisés pour dénoncer l’insécurité, le kidnapping, les conditions générales de vie de la population et réclamer le départ du président de la République Jovenel MOÏSE dont le mandat arrive à terme le 7 février 2021.

 

Par conséquent, le RNDDH estime de son devoir de rappeler au président Jovenel MOÏSE et à son équipe, qu’ils sont en train d’emprunter la mauvaise voie : celle de la répression et des persécutions politiques. « Le peuple haïtien, très attaché aux acquis démocratiques dont il a pu jouir lui-même jusqu’à devenir président du pays, n’acceptera pas ce retour à la dictature », précise l’organisme. La profération de menaces, l’adoption de différents décrets liberticides, la politisation des forces de l’ordre pour mater les mouvements de protestation, ne lui permettront ni de rester ni de se renouveler au pouvoir, selon l’organisme.  

 

Le RNDDH souligne à l’attention des agents de la PNH qu’ils sont tenus de respecter strictement et rigoureusement le code de déontologie lors des interventions policières. Ils doivent en tout temps se rappeler leur devoir de protéger et de servir.

 Et, pour avoir souffert pendant de longues années de sa politisation par des hommes au pouvoir, la PNH gagnerait à faire montre de son professionnalisme et à se mettre effectivement au service de la population haïtienne, a-t-il affirmé.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages