Haïti-politique « Je ne suis pas en négociation secrète avec Jovenel Moïse », dit Réginald Boulos

Politique
Typographie

 

 

Les propos tenus par le président de la République Jovenel Moïse faisant croire qu'il serait en pourparlers avec des opposants farouches depuis quelques mois continuent de provoquer des remous au sein de la classe politique.

 

Après le Secteur Démocratique et Populaire à travers son porte-parole Me André Michel, c'est au tour du président du Mouvement de la Troisième Voie (MTVAyiti) le docteur Pierre Réginald Boulos de prendre le contrepied des déclarations de Jovenel Moïse. « Nous ne traverserons pas les cadavres du peuple ni ceux des prisonniers politiques pour des magouilles et des manoeuvres louches avec quiconque », a déclaré l'homme d'affaires devenu homme politique. 

 

Le leader du MTVAyiti a indiqué qu'il ne prendrait part à aucun complot ni compromissions dans ce sens. Il répondait aux rumeurs très fortement répandues ces jours-ci suivant lesquelles l'opposition négocierait un nouveau cabinet ministériel avec le pouvoir en place.

 

« Le premier pas consiste à respecter la loi et la constitution stipulant clairement que le mandat du président Jovenel Moïse arrivera à terme le 7 février 2021 », conclut Réginald Boulos dans un Tweet lâché dimanche 25 octobre.

 

Notons que dans son adresse à la nation le vendredi 23 octobre 2020, Jovenel Moïse avait lancé un appel au dialogue aux acteurs politiques en vue de retrouver l'unité dans le pays. Le président s’était réjoui d’engager des pourparlers avec ses plus farouches opposants en se gardant toutefois de les nommer.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages