Haïti-Politique : Le Sénateur Moïse Jean Charles réagit au tweet de l'Ambassade américaine autour des élections

Politique
Typographie

 

 

"Nous sommes fatigués des américains qui prennent des décisions contre la population haïtienne", ce sont les déclarations du sénateur Moïse Jean Charles, leader de Parti Pitit Desalin(PPD) réagissant au tweet de l'ambassade des Etats Unis menaçant de sanctions tous ceux qui empêchent la tenue des élections dans le pays.

 

Le Sénateur Moïse intervenant sur les ondes d'une station de Radio dans la Capitale, pour appuyer son point de vue, prend en exemple de nombreuses interventions  américaines dans les affaires intérieures du pays notamment sous le gouvernement de Leon Dumarsais Estimé qui avait construit le Bicentenaire et renversé plus tard en 1950 par un coup d'Etat d'une junte militaire. Le Président Estimé sera forcé de prendre l'exil par l'armée dirigée par Franck Lavaud.

 

Le leader du parti Pitit Desalin cite également le coup d'Etat contre le Président Jean Bertrand Aristide en 1991 par des militaires à la solde du gouvernement américain. Un coup d'Etat sanglant qui avait fait plus de 5000 morts. Enfin, Moise Jean Charles a indiqué que les américains ont porté au pouvoir les deux versions  PHTK, qui  donnent aujourd'hui ce chaos social dans ce pays. Fort de cette analyse, Jean Charles Moïse croit que c'est le peuple haïtien qui est fatigué de la politique américaine contre le pays.

 

"Nous sommes fatigués de l'ingérence américaine dans la politique intérieure du pays. Nous sommes fatigués de l'intervention des américains dans l'économie du pays" a lancé Jean Charles Moïse. 

 

Un tweet de l'ambassade américaine  a repris un officiel américain dont le nom n'a pas été cité qui se dit être fatigué avec les groupes de l'opposition politique haïtienne qui ne veulent pas aller aux élections  posant des conditions à leur participation.

 

HPN

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages