Haïti-Éducation : Les Directions départementales du MENFP mettent les bouchées doubles pour la reprise des activités scolaires

Education
Typographie

Sur demande du ministre Pierre Josué Agénor Cadet, les directeurs départementaux d’éducation (DDE) et les directeurs techniques (DT) concernés du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) ont fait un tour d’horizon concernant les préparatifs devant faciliter une relance réussie des activités scolaires dans le contexte de la crise sanitaire, a constaté Haiti Press Network.

Déroulée à distance via l’internet, cette rencontre importante en lien avec la reprise des activités scolaires prévue pour le 10 août prochain, a permis au ministre, au directeur général et à la coordination du cabinet ministériel et de la Direction générale du MENFP d’avoir une idée claire et nette sur les préparatifs en cours à cette fin.

En ce qui les concerne, les DDE et les DT ont fait le point sur l’état d’avancement des actions devant déboucher sur une relance réussie des activités académiques dans les salles de classe, dont la fermeture est prévue pour le 22 octobre prochain avec la fin des examens d’État.

Par ailleurs, les directeurs départementaux ont fait savoir que le travail de vulgarisation, de sensibilisation sociale et d’information a été fait, notamment autour du protocole sanitaire et pédagogique, un outil fondamental pour la reprise de l’école, élaboré par les instances concernées de l’État.

Abordant le point relatif au rapport avec les acteurs de terrain autour de cette relance, particulièrement les associations syndicales, les DDE ont indiqué que tout est sous contrôle.

Parmi les actions entreprises, la question d’eau reste le seul problème  dans certains départements. Faisant face à un déficit d’eau, plusieurs d’entre eux, notamment les responsables d’éducation au niveau de la Grand’Anse, du Centre et de l’Artibonite ont indiqué avoir sollicité l’aide de la Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (DINEPA), afin de permettre aux élèves de trouver des points d’eau sur la cour des établissements pour le lavage des mains. Les Directeurs techniques ont indiqué que toutes les mesures sont prises pour faciliter la reprise.

Pour une reprise réussie

Le directeur de cabinet, M. Jackson Pléteau annonce la distribution sous peu d’un million de masques dans les écoles. Il en a profité pour attirer l’attention sur la distance physique dans les salles de classe et le respect des consignes clairement édictées dans le protocole sanitaire.

Prenant la parole, le ministre Pierre Josué Agénor Cadet a insisté sur le sens de responsabilité de tout un chacun, au-delà des efforts du MENFP, pour parvenir à cette éducation de qualité tant prônée dans le secteur.

Le titulaire du MENFP a donc lancé une mise en garde contre tout enseignant du secteur public qui tend à pratiquer la politique de l’absentéisme surtout, dit-il, dans ce contexte particulièrement difficile où l’État cherche à boucler et à valider l’année scolaire.

« Ce comportement malhonnête, insiste le ministre Cadet, ne sera pas accepté sous aucune forme. Tous les enseignants ayant adopté une telle attitude verront tout simplement leur chèque d’émolument bloqué au ministère de l’Économie et des Finances », a-t-il prévenu.

Le directeur général du MENFP, Dr Meniol Jeune estime quant à lui « capitale » cette rencontre autour de la relance des activités scolaires, dans la mesure où, dit-il, cela permet de voir à quel niveau sont les actions dans cette perspective. Il se félicite du fait que les efforts ne cessent de se multiplier au niveau du ministère dans le souci d’améliorer le système éducatif.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages