Haïti-politique : Le Core Group s'aligne sur la position de l'OEA concernant le mandat de Jovenel Moise

Politique
Typographie

 

 

 

 

 

Une note postée sur la page Facebook officielle du Chancelier haïtien, Claude Joseph a confirmé la position des ambassadeurs en poste à Port-au-Prince regroupés au sein du Core Group. "Les diplomates du “Core Group” promettent d'appuyer le processus électoral devant aboutir au renouvellement du personnel politique et à l'alternance présidentielle en 2022", écrit Claude Joseph.

 

 

 

Par ailleurs, le Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes affirme avoir tenu une très importante réunion de travail avec les principaux partenaires d'Haïti réunis dans le "Core group". "Ils ont exprimé leur ferme soutien à l’ordre démocratique et constitutionnel en Haïti", martèle-t-il.

 

 

 

 

 

Depuis quelques jours un débat est lancé autour de la date devant constituer la fin du mandat du président Jovenel Moïse. Des organisations de l'opposition brandissent le 7 février 2021 alors que le pouvoir en place reste accroché à la date du 7 février 2022.

 

 

 

HPN Sondages