Haïti-crise : Un mort dans les rangs de l'armée, selon l’état-major

Politique
Typographie

 



Le haut état-major des Forces Armées d'Haïti a annoncé 1 victime dans les rangs de l’armée dans une note rendue publique, dimanche soir, dans les incidents qui se sont produits mettant face à face des policiers et des membres de la nouvelle armée à proximité du palais national sur la place du champ de Mars.

 « Au cours de l’attaque du Grand Quartier Général par des individus encagoulés munis d’armes à feu, deux victimes sont à déplorer dans les rangs de l’armée.  Un soldat est décédé suite à ses blessures, un autre blessé est dans un état stable et reçoit les soins que son cas requiert », écrivent l'Unité de Communication du Ministère de la Défense et le Secrétariat du Haut Commandement des Forces Armées d’Haïti.

Les forces armées maintiennent dans cette note que malgré les assauts répétés des assaillants, les autorités militaires maintiennent une posture défensive pour éviter un bain de sang. 

« Le Haut Commandement des Forces Armées fait appel, une fois de plus, à la Police Nationale d’Haïti, pour ramener le calme", a souhaité le haut état-major des Forces Armées d'Haïti dans cette communication. 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages