Haïti-crise : l'opposition plurielle s'unit et s'accorde sur le choix d'un Juge de la Cour de Cassation pour remplacer Jovenel Moïse

Politique
Typographie

 

 

 

Des groupements politiques de l'opposition et de la société civile ont trouvé samedi un accord sur le choix d'un Juge de la Cour de Cassation en remplacement du Président de la République, Jovenel Moïse à son départ.

 

 

 

Les principaux groupements politiques de l'opposition dont Mache Kontre, Forum Patriotique de Papaye, Bloc Démocratique, l'Alternative Consensuelle pour refonder Haïti et la Passerelle se sont mis d'accord sur l'option de la Cour de Cassation après deux (2) jours de débats houleux. Le parti politique Fanmi Lavalas de l'ancien Président Jean-Bertrand Aristide est le seul groupement présent dans les discussions à ne pas faire partie de l'accord et exprime des réserves.

 

 

 

Lors de la première journée des discussions, les structures avaient un trouvé un consensus à l'unanimité sur le départ du Président Jovenel Moise et la condamnation des actes de répressions populaires dans certains quartiers de Port-au-Prince.

 

 

 

En guise de mise en oeuvre de cet accord, l'opposition politique annonce la reprise de la mobilisation dans une manifestation populaire ce dimanche 10 novembre 2019 dans les rues de Port-au-Prince et dans diverses villes du Pays.

 

 

 

Le Président Jovenel Moise ainsi que la communauté internationale dans son ensemble ne cessent de réclamer le dialogue en vue de la formation d'un gouvernement légitime.

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages