Haïti-Crise carburant : Une importante rencontre au palais

Politique
Typographie

 

Le président de la République Jovene Moïse a tenu une réunion importante  au Palais national ce mardi autour de la crise du carburant qui secoue le pays depuis le 20 Août dernier. Une situation intenable qui a déjà provoqué des casses et paralysées la circulation des véhicules. Des traces de barricades de pneus enflammés sont encore visibles dans plusieurs artères de la Capitale.

 

Des associations de chauffeurs de moto ont lancé deux journées de grèves suivies par l'ensemble de la population les lundi 16 et mardi 17 Septembre. Le Premier Ministre démissionnaire avait annoncé l'arrivage de 500 mille barils de pétrole depuis hier lundi. Le Tanker se fait encore attendre alors qu'une rupture de stock au niveau de la Gazoline a été constaté.

 

Selon les informations fournies par le journaliste Garry Pierre Paul Charles, une augmentation graduelle des prix du diesel et du Kérosène est en vue et une petite baisse sur la gazoline est envisagée par le Gouvernement démissionnaire. 

 

Une situation qui profite à l'opposition qui met la pression sur le Chef de l'Etat pour le forcer à la démission. Une démission qui est réclamée par toutes les instances de la société civile après la mauvaise gouvernance constatée de Jovenel Moïse à la tête du pays depuis plus de deux ans. Dans une note publiée par le parti du Président PHTK, les partisans et sympathisants ont appelé  le Président Moïse à trouver un accord politique.

 

 

HPN

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages