Haïti-politique : "Je ne suis plus un allié du Président Jovenel Moïse ni de son gouvernement", dit Sorel Jacinthe

Politique
Typographie

 

 

 

Le Sénateur de la Grande-Anse, Sorel Jacinthe, jusqu’ici fidèle allié du président Jovenel Moise a pris ses distances avec le pouvoir. Il a déclaré jeudi ne plus supporter le Président de la République suite à une déclaration qu'aurait tenue, Michel-Ange Gédéon actuel directeur général de la Police Nationale d'Haïti (PNH) au cours d'une audition au Sénat.

 

 

 

Selon le DG de la PNH 10 containers de produits en provenance de la République Dominicaine en janvier 2019 ont été interceptés par la Police à la douane de Ganthier sur la frontière et en dépit des appels téléphoniques aux plus hautes autorités du pays par le chef de la PNH, aucun suivi n'a été effectué selon les propos rapportés dans la presse par Sorel Jacinthe.

 

 

 

Réagissant à chaud sur ce dossier, Sorel Jacinthe, a associé les autorités de l'État à la corruption en refusant d'agir. La Police Nationale a du dix jours après remettre les containers saisis.

 

 

 

Cette fracassante déclaration de Sorel Jacinthe le fait-t-il passer officiellement à l'opposition ?

 

L'élu de la Grande-Anse a dénoncé le laxisme du Président de la République, du Premier Ministre de l'époque et du Directeur Général de l'Administration Générale de la Douane qui n'ont pipé mot sur ce dossier.