Haïti-crise : nouvelle journée de mobilisation, incidents à Port-au-Prince, à Jérémie et à Saint-Marc

Politique
Typographie

 

 

 

Des incidents ont éclaté lundi dans des quartiers de Port-au-Prince où des militants de l’opposition s’étaient rassemblés pour organiser des mobilisations anti-gouvernementales, des tirs ont été entendus et au moins deux personnes ont été victimes, a appris Haiti Press Network.

 

Des incidents ont été également enregistrés dans d’autres quartiers de la capitale où un véhicule de reportage de Radio Métropole a essuyé des jets de pierres et où des barricades de pneus enflammés ont été remarquées.

 

Dans la ville de Saint-Marc, un centre d’examens où se déroulaient des évaluations officielles étaient tenues par le ministère de l’éducation nationale dans un climat général de menace et de tension.

 

 Des partis de l’opposition qui réclament la démission du président Jovenel Moise avaient promis de perturber l’organisation de ces examens.

 

A Jérémie dans le département de la Grand-Anse, un complexe logeant des bureaux publics a été éclaboussé de matières fécales ont signalé des journalistes sur place. Cette situation a provoqué la paralysie des activités au sein de l’administration publique.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages