Haïti-politique: Poursuite de la série de rencontres entre les sénateurs de l'opposition et d'autres secteurs

Politique
Typographie

 

Les sénateurs de l'opposition et alliés n'ont pas présenté leur proposition de sortie de crise ce mardi comme attendu. Les rencontres se poursuivent avec d'autres secteurs, la proposition sera rendue public le mercredi 20 juin, selon les parlementaires.

Contrairement à qui a été annoncé par le groupe des quatre sénateurs de l'opposition et alliés, ils n'ont pas pu présenter à la nation ce mardi, la proposition post Jovenel Moïse. Selon l'un des sénateurs, Evalière Beauplan, cette situation est due à  la multiplication des rencontres avec d'autres secteurs autour de la crise politique.

"À chaque secteur, une proposition. Nous sommes sur le point de trouver un accord. Toutefois, il faut d'autres assises pour trouver des points communs autour des désaccords", a souligné le parlementaire qui a rappelé que les protagonistes se donnent plus de temps pour rencontrer plus de secteurs possibles.

La diaspora a aussi sa place dans les débats afin qu'ils aient leur représentant pour défendre leur cause, a informé le sénateur Evalière Beauplan. Il annonce que la proposition sera rendue public le mercredi 20 juin 2019.

De son côté, le sénateur Antonio Cheramy a souligné que la proposition prendra en compte les mauvaises conditions de la vie de la population. Il a salué la poursuite de la mobilisation anti-Jovenel dans plusieurs départements du pays, tout en rappelant que cette transition n'a pas droit à l'échec.

Le sénateur Nenel Cassy a pour sa part, rappelé que, contrairement à l'année 2004, "la solution doit être haïtienne". Il a souligné que le groupe laisse la porte ouverte à d'autres propositions venant de tous les secteurs.

François Jean

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages