Une coalition politique de gauche en consultation en vue de proposer une formule pour l’après Jovenel

Politique
Typographie

 

Des partis politiques de tendance de gauche sont en consultation en vue de proposer au pays une alternative devant guider la transition au cas où le président de la république Jovenel Moise parviendrait à démissionner, a appris la rédaction de Haïti Press Network.

L’annonce a été faite par le Docteur Junot Félix l’un des principaux  dirigeants du parti politique AKAO, ce samedi 15 juin 2019, au cours de sa participation à l’émission TOP HAITI diffusée sur les ondes de la Radio D’S FM 104.7 (sur tunein Radio D’S) tous les samedis matins entre 8h et 10h.

"Nous sommes en pourparlers avec les différentes sensibilités de tendance gauche sur le terrain afin de trouver un consensus large pour définir la transition après la démission du Président Jovenel Moise", a confirmé  le docteur Félix.

Cette position est confirmée par Jerry Michel, Sociologue et Professeur à l’université d’État d’Haïti membre de la structure de la société civile dénommée RADI également Co-panéliste à l’émission TOP HAITI du samedi 15 juin 2019. "Nous rencontrons tous les petrochallengers, la classe politique dans sa diversité, les membres du secteur économique pour que dans peu de temps une proposition consensuelle unitaire soit trouvée", a soutenu Michel.

Jerry Michel et Junot Félix se sont entendus tout de même sur plusieurs points du document d’alternative qui sera rendu public d’ici peu notamment sur la durée de la transition qui ne devrait excéder 3 ans, la refondation du système électoral haïtien, la révision des rapports socio-économiques et l’adoption d’une autre constitution.

De plus en plus de voix s’élèvent en vue d’exiger la démission du Président de la République Jovenel Moise .Depuis le 9 juin dernier, une série de manifestations a lieu à Port-au-Prince et dans plusieurs villes du pays. D’autres mouvements de protestations sont également annoncés notamment pour les 16 et 17 juin prochain dans le même but de réclamer le départ du président Moise du pouvoir.

GL