14 Mai : Une date d'adversité selon un regroupement d'organisations populaires

Politique
Typographie

 

Face à la situation sociale accablante du pays la plate-forme « Noukonsyan » (nous sommes conscients) qui regroupe plusieurs organisations populaires,  annonce une marche pour ce mardi 14 mai. Ce regroupement d’organisations défilera dans plusieurs rues de Port-au-Prince pour montrer le visage odieux du régime "tet kale". Ces organisations populaires entendent marquer à l’encre forte la date de la prise du pouvoir du régime « Tet Kale » y compris  le mandat de l’ex président Michel Martelly pour les malheurs apportés par ce régime corrompu. 

‘’ Nous, Les organisations populaires conscientes de la dégradation du pays,  avons décidé d’organiser un ensemble d’activités devant conduire à la chute de Jovenel Moise’’, a lâché  Saint-Bert JeanStross coordonnateur de « Noukonsyan »  qui  faisait le point sur la démarche de la plate forme.

Se référant à la prise du pouvoir par Michel Martelly en 2011, M. Jeanstross a déclaré,  ‘’La date du 14 mai apporte malheur au pays qui vit une situation à nulle autre pareille.’’ Une fatalité attribuée au régime en place qui à la charge des affaires entraînant des actes de corruption notamment l'Affaire Petrocaribe. Depuis on a connu que de malheur. Des massacres à Cité Soleil, La saline ainsi que Carrefour-feuilles, un pays ne peut pas être dirigé avec des massacres à répétition’’ a-t-il dénoncé.

Par ailleurs, le coordonnateur de la plate-forme « Noukonsyan » invite les citoyens à marcher ce mardi aux cotés des différents militants des organisations de ce regroupement. ‘’On va marcher contre la vie chère, l’insécurité et l’impunité’’ a fait savoir Saint-Bert Jeanstross.

Si les conditions économiques sont devenues plus difficiles et les actes de terreur plus fréquents un peu partout sur le territoire après la période « Peyi lok » (pays fermé). Cependant, l’opposition semble perdre du terrain avec le ralenti constaté dans les mobilisations contre le pouvoir en place depuis le 14 février. 

    

Kervens Olivier