Haïti-Politique: Séance de ratification mouvementée au Sénat

Politique
Typographie

 

La séance du dimanche 12 mai devant statuer sur l'énoncé de la déclaration de politique générale du Premier ministre nommé, Jean Michel Lapin a été mise en continuation par le président du Sénat, Carl Murat Cantave, à cause des perturbations, constate Haiti Press Network.

 

Les pères conscrits n'ont pas pu entendre l’énoncé de la déclaration de politique générale du nouveau chef de gouvernement, malgré sa présence avec son cabinet à l'exception du ministre de la Justice, Jean Roody Aly que le sénateur Antonio Cheramy avait mis en défi de descendre au Bicentenaire.

En effet, les quatre sénateurs de l'opposition avec comme chef de fil, le sénateur Antonio Cheramy dit Don Kato ont joué pieds et mains pour perturber la séance. Saisissant la cloche de la séance, Don Kato qui n'avait cessé de faire du bruit, a failli même en venir aux mains avec d'autres collègues. Une coupure d'électricité a tout aussi bien joué à la perturbation de la séance.

Mise en continuation, la séance devrait se poursuivre à une date qui n'a toutefois pas encore rendue publique.

Quant au sénateur Cheramy, élu de l'Ouest, il continue d'exprimer sa frustration par rapport à la présence du garde des sceaux de la République, reconduit par le président Jovenel Moïse.

Le sénateur  qualifie cette nomination de provocation, tenant compte, précise-t-il, que le ministre n'a jusqu'à présent pas fourni des explications concernant la libération des sept (7) mercenaires.

"Le ministre Aly ne viendra au Sénat que lorsque je n'y serai plus", a déclaré en conclusion le sénateur.

 

Alix Laroche

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages