Haïti-Politique : Les EGSN endettés et des employés sacrifiés

Politique
Typographie

Dans une correspondance datée du 6 Mars 2019, Le Directeur de cabinet du Président Jovenel Moïse Nahomme Dorvil a demandé au secrétaire Exécutif des EGSN Dr Louis Naud Pierre de mettre fin aux contrats des membres du personnel des Etats généraux sectoriels de la Nation. Cette décision a été comme une douche froide pour ces contractuels qui n'ont reçu pas de salaire depuis septembre 2018.

 Au delà de cet acte administratif injuste selon les employés, l'administration de cette  structure mise en place par le Président de la République a laissé des dettes évaluées à des milliers de gourdes. Certains membres de cette structure contactés par Haïti Press Network nous ont confiés que des maisons de services traiteurs n'ont pas été payés ainsi que des entreprises de service internet.

 

Des sources concordantes  du Palais ont indiqué que le chef de l'Etat avait ordonné de payer les contractuels des Etats généraux depuis la mise en place de la nouvelle commission de facilitation du dialogue national. Jusqu'à la rédaction de cet article rien a été fait pour les 21 employés contractuels qui n'ont même pas reçu de boni à la fin de l'année 2018.

Certains avaient du utiliser leur propres moyens financiers pour participer à des réunions à l'Etranger notamment en Europe pour faciliter le débat et le dialogue entre haïtien de la diaspora. Certains de ces employés dont les contrats devraient arriver à terme en Septembre 2019 menacent de remettre ce dossier à la justice.

Cela n'a pas empêché au Secrétariat exécutif de remettre un rapport au Président Jovenel Moïse sur les travaux réalisés dans les départements du Nord, Nord'Ouest, Nord-Est, Sud-Est et les Nippes. Ainsi qu'un compte rendu sur toutes les rencontres avec des groupes de professionnels du pays. Plus de 3000 personnes de tous les secteurs constitués avaient participé aux assises.

HPN

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages