Haïti-crise : La tête du Premier ministre mise à prix au Parlement

Politique
Typographie

 

 

 

Le Premier ministre Jean Henry Céant dont le gouvernement fait face à une crise majeure devait connaitre son sort ce lundi lors d’une séance programmée au Parlement avec une certaine confusion quant à la décision pour le garder ou le renvoyer de la Primature.

 

Suite à une convocation prévue lundi au Sénat, les députés ont également convoqué le Premier ministre pour sanctionner le gouvernement. Une majorité de députés membres de la majorité qui soutient le président de la République, ont publiquement souhaité renvoyer le Premier ministre Céant en conflit ouvert avec la présidence.

 

Auparavant, le Sénat avait convoqué le Premier ministre en séance ainsi que deux ministres pour l’interroger sur l’affaire des mercenaires. La séance au Sénat devait déboucher sur un vote de censure ou de confiance au chef du gouvernement.

 

La journée de lundi promet beaucoup dans la crise politique qui secoue le pays. Tous les regards sont ainsi fixés sur le Parlement qui doit prendre une décision.

 HPN