Haïti-crise : situation toujours tendue au lendemain du discours présidentiel

Politique
Typographie

 La situation était toujours tendue vendredi à travers le pays où de nouvelles barricades ont réapparu dans plusieurs quartiers de la capitale et de certaines villes du pays, ont constaté des reporters de Haiti Press Network.

 En réaction au discours du président Jovenel Moise, des jeunes ont érigé des barrages sur les routes rendant impraticable le trafic routier. C’est le cas sur les routes nationales 1 et 2.

 En revanche les activités ont montré une tendance à la reprise où de longues files de personnes sont remarquées devant les banques et dans les marchés publics, même si le trafic automobile est considérablement perturbé. L’eau et les produits pétroliers sont les plus recherchés tandis le pain manquait sur les étagères des supermarchés et des boutiques. Les prix des produits de base continuaient à flamber.

 Les principaux leaders politiques de l’opposition ont condamné les propos du président Jovenel Moise qui, selon certains, n’ont pas rassuré. « Le président laisse peu de place pour un vrai dialogue », estiment certains dirigeants de partis qui regrettent le ton du discours présidentiel.

 

La dégradation de la situation politique a contraint certaines ambassades don’t celles des Etats-Unis, de l’Union Européenne, du Canada à évacuer certains membres de leurs personnels diplomatiques.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages