Haiti-gouvernement:le PM Céant menacerait de démissionner

Politique
Typographie

Plus d'un mois après sa nomination par le président de la république, la ratification du Premier ministre Jean Henry Céant parait de plus en plus improbable d'autant que des rumeurs de démission de plus en plus persistantes ont circulé largement dimanche à Port-au-Prince sur les réseaux sociaux, mais pas que.

La nouvelle a été d'abord tweetée par le journaliste Garry Pierre-Paul Charles. "Scandale lors d’une réunion à la résidence du président ce dimanche. Des députés de la majorité ont demandé à M Céant de reconduire (le ministre démissionnaire) Aviol Fleurant à la planification sinon ils vont voter contre le gouvernement. Indigné et humilié le PM nommé annonce au président sa démission. Panique !!!", écrit @GarryGPP.

Une source proche du Premier ministre a confirmé la nouvelle pour Haiti Press Network. Selon celle-ci, certains parlementaires membres du groupe majoritaire qui soutient le chef de l'état feraient des exigences insensées à Monsieur et ont indiqué qu'ils ne le voteraient pas s'ils se présentait pour la politique générale.

D'autres parlementaires de l'opposition ont également laissé entendre qu'ils ne seraient pas prêts à voter en faveur du nouveau Premier ministre considérant la composition du nouveau gouvernement comme la continuité de celle qui a démissionné. Par ailleurs, des parlementaires ont dénoncé des nouveaux ministres qui se sont empressés à payer leurs impôts au guichet de la Direction générale des impôts le soir de leur nomination.

 

Le sénateur Patrice Dumont a soutenu dans un message sur son compte tweeter que des membres du nouveau cabinet ne mériteraient pas la confiance du Parlement. "Les citoyens haïtiens qui ont participé à cette procession de la honte à la DGI ne méritent pas la confiance d'un parlement qui défend les intérêts de la nation et de l'État."

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages