Entre concertation et consultation : Jovenel Moïse a discuté avec la Fusion des Sociaux-Démocrates

Politique
Typographie

Depuis la démission, le 14 juillet dernier, du Premier ministre Jack Guy Lafontant après les événements des 6 et 7 juillet, le Président Jovenel Moïse peine à révéler le nom du prochain locataire de la villa d’accueil. Dans la foulée, sans aucune communication réelle sur le nombre et les contenus, un ensemble de rencontres ont lieu à l’initiative du chef de l’exécutif en vue de palier, par mégarde selon certains acteurs du milieu politique, à l’urgence du moment qu’on fait de la nomination d’un nouveau Premier ministre. En ce sens, la Fusion des Sociaux-Démocrates a eu, la semaine dernière, ses quelques heures d’échanges avec Jovenel Moïse.

 Le staff directeur de la Fusion des Sociaux-Démocrates, en conférence de presse ce mercredi, affirme avoir rencontré le Président de la République dans le cadre de ce qu’il appelle des consultations, dans le souci d’aboutir, en dernière instance, qu’à la formation d’un nouveau gouvernement. Cependant, la Présidente de la structure, Edmonde Supplice Beauzile, tenait à préciser, in limine litis, qu’elle espérait, suivant leur compréhension à la Fusion, à une rencontre autour d’une concertation en lieu et place de consultation.

 De l’avis de l’ancienne Sénatrice du Centre, Jovenel Moïse devrait être en mesure d’accepter l’échec de son début de quinquennat vêtu de son programme phare dénommé "Karavàn Chanjman". Ce qui est loin d’être le cas selon ce qu’elle précise avoir constaté. En fait, martèle-t-elle, son parti conditionne toute participation au nouveau gouvernement à cet état de fait.

 À l’issue de cette rencontre, le Secrétaire général du parti, Rosemond Pradel, déclare avoir demandé à l’actuel locataire du Palais national en ruine, à titre de proposition, de suivre l’exemple du Rwanda en prenant le chemin de la concertation. Par ailleurs, l’ingénieur Rosemond Pradel critique le fait que la proposition de la Fusion des Sociaux-Démocrates n’a pas été retenue et craint, par ricochet, une dégradation de la situation socio-économique du pays.

 Wadner Voltaire

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages