Haïti-Justice : La grève des Parquetiers se poursuit, et les justiciables toujours dans la tourmente

Le Judiciaire
Typographie

 

 La grève des juges se poursuit encore cette semaine dans les tribunaux, entravant les activités alors que le taux de détention préventive est évalué à 70%.

 

 

Le doyen du Tribunal de première instance de Port-au-Prince, Bernard Sainvil a déploré mardi les conséquences de la grève des parquetiers sur les activités judiciaires. Selon le juge, le mouvement des magistrats debout a été enclenché à un moment où le tribunal était en passe de reprendre son cours normal.

« Le décanat était en train de réfléchir à la possibilité d’augmenter les audiences, de consacrer toutes les chambres du tribunal aux audiences correctionnelles et criminelles à partir du 15 décembre. Il était même envisagé d’organiser une session d’assise criminelle avec assistance de jury », a indiqué le doyen.

 

Le juge Bernard Sainvil, qui dit disposer d’informations selon lesquelles une rencontre aurait eu lieu cette semaine entre le ministère de la justice et des représentants des parquetiers, souhaite qu’une entente soit trouvée rapidement entre les deux protagonistes, rappelant que le taux de détention préventive prolongée est estimé actuellement à environ 70%.

 

Le doyen du Tribunal de première instance de la capitale se plaint aussi du non-renouvellement du mandat des juges ayant bénéficié d’avis favorables du CSPJ. Il dit espérer que les commissions des juges dont les dossiers sont en train d’être examinés par l’Exécutif seront transmis au CSPJ avant la fin de cette semaine afin qu’ils puissent prêter serment rapidement.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages