Haïti-Droits humains : En prélude au 10 décembre, l'OPC récompense les gagnants sur les droits humains

Le Judiciaire
Typographie

L’office de protection du citoyen a procédé, ce mardi, à la remise de prix aux gagnants de la 4e édition du concours de textes et de reportages sur les Droits Humains. Cette activité organisée en prélude à la journée mondiale des droits humains le 10 décembre prochain a rassemblé le gratin des personnalités du système judiciaire et rendu un dernier hommage au champion de la lutte des droits humains en Haïti Gerard Gourgue décédé la semaine dernière.

 

Cette activité qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 72e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, célébrée le 10 décembre de chaque année a réuni de nombreuses personnalités dont le doyen du tribunal de première de la Capitale, des avocats, des représentants de la police nationale, d’anciens ministres, des membres de l’actuel gouvernement et des partenaires de l’OPC.  

Ils étaient 16 gagnants à recevoir des gadgets électroniques, ouvrages, bourses d’études et bon d’achats pour leur travail. Ce concours initié en 2017 par l'Office de la protection du citoyen(OPC) vise à inciter les jeunes à s’impliquer davantage dans la promotion des droits de l’Homme. Il prend en compte des journalistes, des étudiants ainsi que des écoliers.

 

Pour la catégorie des journalistes, c’est Marlyne Jean de AlterPresse/AlterRadio qui est la lauréate avec son texte portant sur la cybercriminalité. Le choix de ce sujet découle d’un constat, explique la gagnante.

 

La deuxième lauréate pour cette catégorie, Anicile Maître, journaliste à Signal FM, avait décidé d’attirer l’attention sur les violences policières. Une pratique récurrente ces derniers jours.

 

L'étudiant Evans Jean Pierre de la faculté d'ethnologie a remporté la palme dans sa catégorie. Sa réflexion est produite sur la violence sur le genre.

 

Love Kendy Jourdan venu de Jérémie est le champion de la catégorie des écoliers. Pour ce dernier, remporté cette compétition est plus qu’une victoire.

 

Dans ses propos de circonstances, le protecteur du citoyen, Me Renan Hédouville, a mis l’accent sur l’importance des jeunes invitant du même coup les autorités à les encadrer.

  

De son côté, le directeur Haïti d’Avocats Sans Frontières Canada, l’un des partenaires de l’OPC, Appolinaire Fotso se réjouit de la participation d’ASFC dans le cadre de ce concours qui, dit-il, s’aligne sur les objectifs de cette ONG.

 

Cette cérémonie de remise de prix a été l’occasion pour l’office de la protection du citoyen d’honorer des personnalités pour leur contribution dans la promotion des Droits Humains. Il s’agit d’Odette Roy Fombrun et de Louis Henry Mars. Ils ont reçu chacun une plaque d’honneur.

 

Il faut dire qu’une photo de celui qui a institué la lutte pour le respect des droits humains en Haïti, l’éminent avocat, Gérard Gourgue, décédé le 3 décembre dernier a été exposée durant la cérémonie.

 

Jean Chrisnol Prophete 

 

 
 
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages