Le Policier  Jean Pascal Alexandre, agent de la PNH affecté à la BLTS, membre du groupe « 509 fantôme »  libéré

Le Judiciaire
Typographie

 

 

Le cabinet d'instruction du Juge Berge O. Surpris dans la juridiction de Port-au-Prince, a mis hors des liens d’inculpation le policier Jean Pascal Alexandre, agent de la brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS) qui a été auditionné, ce vendredi 25 septembre 2020 au Palais de Justice de Port-au-Prince.

Les faits d’assassinat, destruction de biens publics, atteinte contre la sûreté de l’Etat et incendie criminel ont été reproches à Jean Pascal Alexandre membre actif du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH) et du groupe « 509 fantôme »  notamment pour les mouvements revendicatifs violents  tenus par les policiers en février 2020 dans la capitale.

Notons  qu’issu de la 24ème promotion de la police nationale d'Haïti (PNH), Jean Pascal Alexandre a été arrêté en date 8 mai 2020 sous les ordres du Parquet de Port-au-Prince. Tout le long du mois de septembre les membres du groupe « 509 fantôme » ont manifesté avec violences dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince dans le but de réclamer la libération de ce dernier.

 

 
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages