Haïti-justice : Assassinat du bâtonnier Dorval, l’enquête est bâclée selon Me Manès Louis

Le Judiciaire
Typographie

 

 

L'ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Joseph Manès Louis, désapprouve la démarche de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) cherchant à auditionner les membres du cabinet Dorval dans le cadre de l'enquête en cours.

 

Les avocats Wilgui Beutia, Melior Joseph et Johnny Sainvil ainsi que la secrétaire de Me Monferrier Dorval, Ketty Lindor, sont invités à la DCPJ le mercredi 9 septembre pour être entendus dans le cadre de cet assassinat.

 

Pour Me Manès Louis, à ce stade de l'enquête c’est la justice, par le moyen du cabinet d'instruction, saisi par le commissaire du gouvernement, qui devrait réaliser ces auditions.

 

On est en train de bâcler la procédure, dit l'ancien commissaire du gouvernement et ex-député de Cabaret, rappelant que la police est l'auxiliaire de la justice.

 

Quand une personne est appréhendée dans le cadre d’une enquête pour assassinat, elle doit être déférée au parquet dans un délai de 48 heures et c’est le parquet qui doit saisir le cabinet d’instruction pour la suite de l’enquête, affirme Me Manès Louis.

 

Le commissaire a.i du gouvernement de Port-au-Prince, Me Ducarmel Gabriel, a écrit hier lundi au bâtonnier a.i Me Nancy Suzy Legros, pour lui demander de mettre à la disposition de la justice les associés et la secrétaire de Me Dorval.

 

Si le barreau n’a pas encore officiellement donné une réponse à la correspondance du commissaire du gouvernement, on apprend qu’il n’a aucune objection à ce que les avocats du cabinet Dorval et la secrétaire soient auditionnés par la DCPJ.

 

Le secrétaire général du barreau, Me Robinson Pierre-Louis, affirme que tout doit être mis en œuvre pour faire la lumière sur l’assassinat de Me Dorval.

 

Me Wilgui Beutia a lui confirmé qu’il n’a aucune intention de bouder l'invitation de la DCPJ. Nous irons tous demain à la DCPJ pour être auditionnés dans le cadre de l'enquête, a dit l'homme de loi qui affirme parler au nom de ses collègues du cabinet Dorval.

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages