Haïti–insécurité : les avocats réunis à l’extraordinaire suspendent les activités du Barreau après l’assassinat du bâtonnier Monferrier Dorval

Le Judiciaire
Typographie

 

Le conseil de l’Ordre des Avocats de Port au Prince a tenu lundi, une assemblée générale à l’extraordinaire autour de l’assassinat du bâtonnier Monferrier Dorval.  

 Des anciens bâtonniers dont Me Gervais Charles et Carlos Hercule, des anciens ministres de la justice ainsi que le doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince Maitre Bernard Saint-Vil ont pris part à cette réunion à l’extraordinaire au cours de laquelle les avocats ont fermement exigé que justice soit rendue en faveur de Me Dorval présenté comme un symbole dans le système judiciaire haïtien.

 

Dans une résolution adoptée à l’issue de l’assemblée, il a été décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre toutes les activités au niveau du barreau, d’organiser une marche pacifique nationale, de créer une commission d’enquête indépendante parallèle à celle de la justice et de déposer une plainte au cabinet d’instruction contre les auteurs, co-auteurs et complices de l’assassinat de Me Dorval, de dissocier du barreau tous les hommages à Me Monferrier Dorval venant de l'Exécutif et déterminer avec la fédération des barreaux d'Haïti les moyens pour obtenir justice pour Me Dorval.

Présent lors de cette assemblée, l’ancien juge d’instruction Me Sonel Jean François se dit choqué par l’assassinat odieux du bâtonnier Monferrier Dorval. Me Saint-Louis est persuadé qu’il s’agit d’un acte isolé invoquant plusieurs éléments indiciels dont le fait par les malfrats de s’être accaparé du téléphone de Me Dorval après avoir commis leur forfait. Cela pourrait, dit-il, aider les autorités judiciaires et policières à retracer les auteurs, co-auteurs et complices de l’assassinat de Me Dorval.

 

De son coté, Me Jacquenet Occilus qui a présenté son ancien collègue défunt comme un symbole prône la continuité au niveau du barreau de Port-au-Prince suggérant que l’équipe de Mr. Dorval puisse avoir la possibilité d’appliquer ses visions même après sa mort.

 

Jean Chrisnol Prophète.

pecdo55@gmail.com

 

Le conseil de l’Ordre des Avocats de Port au Prince a tenu lundi, une assemblée générale à l’extraordinaire autour de l’assassinat du bâtonnier Monferrier Dorval.  

 Des anciens bâtonniers dont Me Gervais Charles et Carlos Hercule, des anciens ministres de la justice ainsi que le doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince Maitre Bernard Saint-Vil ont pris part à cette réunion à l’extraordinaire au cours de laquelle les avocats ont fermement exigé que justice soit rendue en faveur de Me Dorval présenté comme un symbole dans le système judiciaire haïtien.

 

Dans une résolution adoptée à l’issue de l’assemblée, il a été décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre toutes les activités au niveau du barreau, d’organiser une marche pacifique nationale, de créer une commission d’enquête indépendante parallèle à celle de la justice et de déposer une plainte au cabinet d’instruction contre les auteurs, co-auteurs et complices de l’assassinat de Me Dorval, de dissocier du barreau tous les hommages à Me Monferrier Dorval venant de l'Exécutif et déterminer avec la fédération des barreaux d'Haïti les moyens pour obtenir justice pour Me Dorval.

Présent lors de cette assemblée, l’ancien juge d’instruction Me Sonel Jean François se dit choqué par l’assassinat odieux du bâtonnier Monferrier Dorval. Me Saint-Louis est persuadé qu’il s’agit d’un acte isolé invoquant plusieurs éléments indiciels dont le fait par les malfrats de s’être accaparé du téléphone de Me Dorval après avoir commis leur forfait. Cela pourrait, dit-il, aider les autorités judiciaires et policières à retracer les auteurs, co-auteurs et complices de l’assassinat de Me Dorval.

 

De son coté, Me Jacquenet Occilus qui a présenté son ancien collègue défunt comme un symbole prône la continuité au niveau du barreau de Port-au-Prince suggérant que l’équipe de Mr. Dorval puisse avoir la possibilité d’appliquer ses visions même après sa mort.

 

Jean Chrisnol Prophète.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages