Haiti-Droits humains : L’OPC exige la publication du résultat des enquêtes relatives aux abus policiers

Le Judiciaire
Typographie

 

 

 

Dans une correspondance adressée au Directeur Général a.i. de la PNH en date du 25 mai, Le Protecteur du Citoyen, Renan Hédouville   confirme avoir reçu de sources concordantes des informations selon lesquelles les rapports d’enquête sur les exactions des agents des forces de l’ordre seraient disponibles et l’IGPNH les a déjà acheminés à la direction générale de l’institution policière.

 

 

Selon l’Office de la Protection du Citoyen, des membres de la PNH violent systématiquement les droits de l’homme depuis plusieurs mois. L’arrestation du Sénateur Kedlaire Augustin avec sévices corporels, celle de l'artiste Jean-Jean Roosevelt lors de la campagne de sensibilisation pour lutter contre la propagation du Coronavirus, la bastonnade du journaliste Georges Allen ainsi que  les attaques violentes du groupe Fantôme 509 sont entre autres des cas flagrants de cette violation. Une situation qu’il qualifie d’inacceptable et d’intolérable. 

 

 

Soulignant que l’OPC a sollicité  de l’IGPNH que des enquêtes soient menées sur ces faits et tant d’autres qui se trouvent au niveau du service de plaintes de l’institution, M Hédouville exige que les rapports et les sanctions éventuelles qui seront envisagées à l’encontre  des policiers fautifs soient publiés dans le meilleur délai.

 

 

Marvens Pierre

HPN Sondages