Haïti-Justice-Crise politique: Les greffiers vont reprendre du service

Le Judiciaire
Typographie

Après un long arrêt de travail pour cause d’insécurité pendant la période de turbulences politiques qui affectent toutes les activités du pays, les greffiers viennent d’annoncer la reprise du service dans les Tribunaux. Cette maille de la chaîne du système judiciaire, va renforcer le fonctionnement des Tribunaux qui, ces derniers jours, tentent de redémarrer aux fins de fournir les services nécessaires au profit de nombreux justiciables, a appris l’Agence en ligne Haiti Press Network.

Cette nouvelle a été annoncée, ce mercredi 27 novembre, par Me Martin Ainé, président de l’Association nationale des greffiers haïtiens (ANAGH) qui intervenait sur les ondes de la radio RCH 2000.

Toutefois, Me Martin Ainé qui exige des autorités du ministère de la Justice, la satisfaction d’un ensemble de revendications en faveur des greffiers, entre autres, la révision salariale à la hausse et la disponibilité de la carte d’assurance, continue d’appeler les greffiers à la prudence tout en remplissant leur devoir.

D’après le président de l’ANAGH, cette décision de reprendre du service survient suite à la trêve constatée sur le territoire. Mais le vrai motif, indique-t-il, est le constat de nombreuses personnes assoiffées de justice qui peinent à en trouver, faute de la crise sociopolitique qui perdure.

Au Tribunal de Pétion-Ville comme dans ceux de tant d’autres juridictions de l’aire métropolitaine de Port-au-Prince, HPN a remarqué des juges et d’autres personnels composant la chaîne judiciaire sur place. C’est la même remarque faite par des confrères dans d’autres villes du pays.

Somme toute, de nombreux observateurs se demandent encore perplexes, pour combien de temps cette accalmie favorisant la reprise de certaines activités, dans la mesure où le gouvernement et l’opposition politique ne sont pas encore parvenus à trouver un dénouement à cette crise qui gangrène le pays depuis tantôt dix semaines du second épisode de pays fermé (lock) qui paralyse jusqu'à présent les activités scolaires.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

 

 

    

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages